Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Réseautage

Pourquoi construire un réseau ?

Le réseau relationnel est composé de l'ensemble des personnes que vous avez rencontré ou connu dans le cadre personnel ou professionnel. Dans le contexte économique actuel, faire appel à son réseau, en complément d'une recherche menée de manière classique (la réponse à une offre), c'est mettre toutes les chances de son côté pour décrocher un job. Point sur le réseau relationnel et son utilité dans la recherche d'emploi.

André Dan – Consultant, spécialiste des réseaux :

« Réseautage », c’est la traduction en Français par nos amis Québécois, du mot « networking », et « networking », c’est la capacité justement à développer son réseau grâce à une démarche structurée, méthodique, sérieuse, professionnelle.  

 

Au sommaire du dossier :

  • Le réseau relationnel
  • Principe et objectif du réseautage
  • Quelle différence entre réseau relationnel et réseau social ?
  • 8 raisons pour réseauter
  • Halte aux idées reçues! 
  • Guides pratiques et atelier

Le réseau relationnel

Le réseau relationnel est composé de l’ensemble des personnes que vous avez rencontré ou connu, soit en face à face, soit par le biais d’outils de télécommunication (Internet, téléphone, …) dans le cadre personnel ou professionnel. 

Vous pensez peut être que vous ne connaissez personne et que vous n'avez pas de réseau... Détrompez-vous ! 

Le réseau relationnel est constitué de personnes issues : 

  • du cercle familial : parents, frères, cousins, ...
  • de l'entourage proche : amis, voisins, la famille de vos amis, ...
  • les relations de « proximité » : commerçants du quartier, pharmaciens, médecins, ...

Comptez également : 

  • les personnes rencontrées dans le cadre de vos études : anciens étudiants, camarades de promotion, professeurs, ...
  • les individus rencontrés pendant votre parcours professionnel : fournisseurs, sous-traitants, clients, partenaires, collègues actuels, anciens collègues, ...

Pensez aux partenaires partageant vos activités extra-professionnelles : 

  • membres de clubs sportifs, loisirs (activités culturelles et artistiques), ...
  • associations et organismes divers

Enfin, votre réseau relationnel peut aussi être constitué de contacts et connaissances issus d'un ou plusieurs réseaux sociaux en ligne :

  • réseau personnel (Facebook, MySpace, ...),
  • réseau professionnel (Viadeo, LinkedIn, Xing, ...),
  • et/ou réseau spécialisé (associatifs, religieux, partage de photos, rencontres, ...).  

 

Principe et objectif du réseautage

Chaque personne que vous connaissez ou que vous rencontrez dispose elle-même de son propre réseau. Une personne peut vous faire rencontrer 1, 2 ou 3 personnes qui, elles-mêmes, vous feront rencontrer d’autres personnes.

La notion de réseau peut paraître sans réel intérêt, mais le but est simple : mieux cibler votre recherche d’emploi en multipliant les rencontres et entretiens réseau.

Selon André Dan, consultant, spécialiste des réseaux : « L’un des résultats de l’entretien réseau, c’est la possibilité d’avoir une, deux ou trois recommandations » (voir notre vidéo ci-dessus).

Toute connaissance peut potentiellement vous aider dans vos démarches pour :

  • obtenir des informations sur un métier, un secteur, une entreprise par exemple, 
  • partager des expériences professionnelles, 
  • connaître les postes disponibles au sein d'une société, 
  • et idéalement vous recommander auprès d'employeurs. 


Un travail de longue haleine, comme en témoigne Karine Bertrand, conseillère en RH : « Pour arriver à la bonne personne, vous pouvez être amené à rencontrer au préalable plusieurs interlocuteurs qui font partie de votre réseau, qui vont petit à petit vous amener à la personne que vous souhaitez rencontrer ».

Si une de vos connaissances ne peut répondre à votre demande, elle peut toutefois vous faire rencontrer d'autres personnes qu'elle connaît.
 

Quelle différence entre réseau relationnel et réseau social ?

Le réseau relationnel est l'ensemble des relations qu'entretiennent les personnes les unes avec les autres, en face à face ou à distance par le biais des outils de télécommunication. 

Le réseau « social », quant à lui, désigne les interactions sociales entre les individus sur un site Internet ou autre réseau numérique. Après avoir créés leur profil, les internautes échangent et partagent des informations avec les autres membres inscrits sur le même réseau : commentaires sur un sujet, messages publics ou privés, conversations, blogs, articles, vidéos, jeux, etc. 
Ils peuvent s'inscrire à plusieurs réseaux et gérer leur(s) liste(s) de contacts. 
Idées principales : la participation en ligne et le partage de contenus. Chacun est acteur, et non plus spectateur. 

8 raisons pour réseauter

Le réseau constitue un moyen complémentaire pour mener efficacement votre recherche d’emploi.

1. Echanger, partager des informations...

... sur les métiers, les secteurs porteurs, les données économiques sur une entreprise pour mieux la connaître, etc.

2. Obtenir des conseils

Besoin d'un avis objectif sur votre lettre de motivation ? Votre CV ? Besoin de conseils pour les améliorer ? Vous pourrez vous faire aider au sein de votre réseau.

3. Accéder aux offres du marché « caché »

Le marché « caché » représente les postes vacants non diffusés sur les sites d'emploi, dans les journaux, magazines, etc. Ces postes sont accessibles en grande partie grâce aux réseaux, professionnels ou personnels. Misez sur la candidature spontanée, la publication de votre profil en ligne, votre visibilité et votre participation sur les réseaux sociaux pour déterrer ces offres! 

4. Se faire recommander

Repérez les personnes qui peuvent transmettre votre candidature, vous aider à rencontrer un employeur, vous recommander. Dans certaines entreprises, les collaborateurs peuvent proposer des candidatures de leur entourage si un poste est vacant. Cela s'appelle la cooptation.  

5. Rester motivé(e)

Vous êtes assailli(e) par des doutes sur vos capacités ? Sur la possibilité de (re)trouver un emploi ? Vous êtes démotivé(e)?
Dans les moments difficiles, n'hésitez pas à rencontrer les membres de votre réseau, des personnes ayant la même démarche que vous, qui pourront vous soutenir et vous encourager. 

6. Rompre la solitude

Depuis que vous êtes sans emploi, vous évitez de rencontrer du monde pour ne pas parler de votre situation ou pour la dissimuler... Choisissez l'attitude inverse ! Parlez de vous auprès de votre entourage, de vos compétences, de ce que vous recherchez, afin d'être informé(e) d'éventuelles pistes d'emploi dont ils auraient connaissance. 

7. Être visible

Invitez un ou plusieurs membres de votre réseau à déjeuner avec vous. 
Participez à des événements (salons, conférences) pour rencontrer vos relations.
Soyez visible, actif et réactif à toute sollicitation.

8. Développer de nouvelles idées 

Vous souhaitez faire évoluer votre recherche d'emploi mais êtes à court d'idées ? Vous êtes confronté à un obstable et ne savez pas comment le franchir ? Pour trouver des solutions, faites appel à vos relations. Partage de points de vue, hypothèses, idées inattendues... De la créativité pour faire avancer vos projets ! 

Halte aux idées reçues!

Vous n'avez pas de relation, le réseautage n'est pas fait pour vous

Prenez en ce cas des initiatives : créez votre propre réseau ou rejoignez-en un, tenez un blog, développer votre profil sur les réseaux sociaux en ligne, participez à des événements (salons, conférences, journées portes ouvertes, ...).

Il vaut mieux ne compter que sur soi-même et ne rien devoir à personne

Chacun a besoin de créer des relations pour faire avancer ses projets.

Réseauter, ce n'est pas pour les personnes réservées ou timide...

Profitez de la sécurité de l'écran pour aborder les gens et briser la glace. Lors des rencontres en face à face, définissez un objectif, et préparez un discours de présentation. Vous acquerrez de l'assurance avec le temps et l'expérience. 

Seules les personnes ayant des relations haut placées peuvent réseauter

L'avènement des réseaux sociaux a permis de briser les frontières : vous pouvez plus facilement être en contact avec un responsable des ressources humaines ou encore le PDG d'une société...  

C'est une perte de temps

Construire, développer et entretenir son réseau demande du temps, de l'implication, de la participation et de la constance. C'est un investissement sur le long terme. 

C'est du piston...

En France, le terme « piston » a une connotation négative. Pourtant, les expressions « faire jouer ses relations », « activer son réseau », « être coopté(e) » ... ont le même sens. 
Pistonner quelqu'un signifie « appuyer de son influence, de sa recommandation (quelqu'un qui souhaite obtenir une place ou quelque avantage) »... avec l'idée sous-jacente et répandue que la personne pistonnée ait été choisie uniquement pour ses relations, et non pour ses qualités et compétences, dont elle ne dispose pas nécessairement.

Le réseau, quant à lui, fait appel à la notion de débrouillardise. 
 
Malgré ces différences culturelles et éthiques, saisissez toutes les occasions de vous faire aider. 

Quelque soit la manière dont vous trouverez un emploi, vous devrez prouver que : 

  • vous répondez aux critères du poste, 
  • vous portez un réel intérêt pour l'entreprise et pour votre mission,  
  • vous êtes motivé(e).


Par ailleurs, côté entreprise, de plus en plus d'employeurs sollicitent leurs salariés pour recruter, avant de passer par la voie classique (annonce) : connaissent-ils quelqu'un dans leur entourage répondant aux profils recherchés ?

Un phénomène qui tend à s'accroître :

  • L'employeur sera en effet plus confiant de recruter une personne qui lui aura été présentée par un de ses salariés.
  • Faire appel à ses relations constitue un gain de temps et d'argent (rapidité du recrutement, économies sur les dépôts d'annonce dans la presse, dans les cabinets de recrutement, ...).
  • L'employeur s'assure également que la personne recommandée ait les compétences et savoir-faire nécessaires pour être opérationnelle rapidement. 

 

Guides pratiques et atelier

- Trois guides pratiques à télécharger (cf. colonne de droite) :

  • « Chercher un emploi avec son réseau » : comment bâtir son réseau relationnel et faire appel à votre entourage pour vous aider dans votre recherche d'emploi.
  • « Comment aborder le marché du travail ? » : des conseils pour mener votre recherche d'emploi sur le marché « ouvert » et le marché « caché ».
  • « Trouver un emploi avec Internet » : vous saurez comment rechercher des offres en ligne, posez votre candidature et vous rendre visible sur Internet par le biais des réseaux sociaux professionnels. 

- Vous pouvez également participer à l'atelier Pôle emploi « Chercher un emploi avec son réseau ». Pour plus d'informations, rapprochez-vous de votre conseiller. 


Un réseau bien construit, diversifié vous permettra d'évoluer dans vos projets. Prêt à faire de nouvelles rencontres professionnelles ?

Bon réseautage !

Publié le 9 March 2015
PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)