aller au contenu

  • Vendredi 01 août 2014
  • Plan du site

Page précédente

L'Aide Différentielle de Reclassement (ADR)

Une Aide Différentielle de Reclassement est créée pour les personnes âgées de 50 ans ou plus ou indemnisées depuis plus de 12 mois en continu ou discontinu, qui reprennent une activité salariée (pas chez le dernier employeur) en contrat à durée indéterminée ou en contrat à durée déterminée d’au moins 30 jours.

Pour pouvoir bénéficier de cette aide, il faut que le salaire mensuel brut de l’emploi repris soit inférieur ou égal à 85% du salaire journalier de référence ayant servi au calcul de l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) et que les règles de cumul de l’ARE avec les revenus d’une activité professionnelle ne soient pas ou plus applicables.

Ainsi, soit l’activité salariée reprise dépasse 110 heures par mois et / ou la rémunération est supérieure à 70% des revenus antérieurs à l’ouverture de droits, soit l'intéressé reprend une activité alors qu'il a déjà bénéficié pendant 15 mois, au titre d'une autre activité, des règles de cumul des allocations avec une rémunération.

Imputation

Les périodes de versement de l'ADR réduisent à due proportion le reliquat des droits à l'allocation d'aide au retour à l'emploi restant potentiellement dû à la veille du versement de l'aide.

Montant de l'aide

Le montant mensuel de l’aide différentielle de reclassement est égal à la différence entre 30 fois le salaire journalier de référence ayant servi au calcul de l'ARE et la salaire mensuel brut de l'emploi repris et ce même si l'emploi antérieur et l'emploi de reclassement comportent des horaires différents.

Sont également déduites du montant mensuel de l'ADR, le cas échéant, les sommes excédant les rémunérations contractuelles (primes exceptionnelles, 13éme mois...).

Par ailleurs, le montant total de l’aide versée ne peut excéder la durée des droits ARE ainsi que la moitié du montant du reliquat des droits ARE dus à la veille de la reprise d’emploi.

Si vous souhaitez bénéficier de cette aide, vous pouvez retirer le formulaire de demande dans votre pôle emploi.

Publié le 23 septembre 2011

Haut de page

A consulter


Page précédente