Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Définir votre projet professionnel

Apprendre à coder sans diplôme, c’est possible !

Des écoles de code se multiplient sur tout le territoire. Elles se proposent de former les demandeurs d’emploi ou les décrocheurs scolaires à la programmation informatique.

Elles s’appellent Web@cadémie, Simplon.co, Wide Code School, Access Code School, Webforce3, 3WAcadémie, 42 ou Le Wagon. Ces écoles de code se sont multipliées ces dernières années, maillant tout le territoire.

Leur objectif ? Vous familiariser avec les langages informatiques que sont HTLM, Javascript, PHP ou Ruby. Ces établissements d’un nouveau genre dispensent des formations de 9 semaines à deux ans pour devenir développeur, web designer, webmaster ou community manager.

Les autodidactes sont les bienvenus

419 formations ont été labellisées dans le cadre de La Grande École du Numérique. Ouvertes aux autodidactes, elles se destinent en priorité aux personnes éloignées de l’emploi : jeunes de moins de 25 ans peu ou pas diplômés, demandeurs d’emploi de longue durée, seniors en voie de reconversion…

A défaut de prérequis académiques, ces écoles exigent une assiduité et une persévérance sans faille. Des tests préalables s’assurent de la motivation des candidats. Particulièrement intensifs, les cursus reposent essentiellement sur la pratique afin de délivrer des connaissances directement opérationnelles.

Formations gratuites ou finançables par des aides publiques

La formation est gratuite dans certaines écoles comme Simplon.co, Web@cademie ou 42 qui sont soutenues par des entreprises partenaires. Pour les autres, les frais peuvent être pris en charge, totalement ou partiellement, via La Grande Ecole du Numérique, le CPF (Compte personnel de formation), les aides régionales ou celles des organismes collecteurs de branche (OPCA).

Pôle emploi peut également financer ce type de formation au travers des dispositifs de la POEI (Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle) et de l’AIF (Aide individuelle à la formation).

Au regard de la multiplication des écoles de code, le candidat doit s’assurer qu’elle est bien labellisée par La Grande Ecole Numérique, délivre une formation certifiante et non seulement qualifiante et ne pas fixer de limite d’âge.

Les débouchés possibles

Toutes les écoles forment les apprenants à être développeurs web ou Java. Au-delà de la programmation pure, certaines mettent l’accent sur :

  • la création de site web ou d’application mobile,
  • le web design,
  • le community management
  • le référencement naturel (SEO)

A l’issue du cursus, les apprenants peuvent intégrer une des sociétés partenaires de l’école, une entreprise de services du numérique (ESN), une agence web ou bien décider de devenir travailleur indépendant.

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)