Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Les comités de liaison

Comités de liaison et amélioration de l'offre de service à Pôle emploi

Les comités de liaison, créés dans chaque département et au niveau national, permettent la représentation et l’écoute efficace des demandeurs d’emploi par la voie d’associations de chômeurs et d’organisations syndicales.

Créés par la loi de lutte contre les exclusions de 1998, ces comités de liaison constituent un dispositif d’écoute active et de co-construction de réponses innovantes aux attentes et aux besoins des demandeurs d’emploi. Ils participent à ce titre à l’amélioration de l’offre de service de Pôle emploi et de ses modalités de délivrance.

La délibération du Conseil d’administration du 16 novembre 2011 a permis aux comités de liaison d’entrer dans une nouvelle phase en leur fixant cette mission.

Dans cet objectif, les comités de liaison mettent en oeuvre une démarche continue de dialogue et de coopération entre Pôle emploi, les organisations représentatives des chômeurs et des demandeurs d’emploi.
Ils sont encouragés à développer des initiatives locales et des expérimentations pour y parvenir.

N’hésitez pas à contacter vos associations et syndicats locaux pour parler de votre expérience, la partager avec d’autres et participer aux discussions dans les comités de liaison. Leurs coordonnées sont affichées dans les sites Pôle emploi (sauf exception) sur un panneau d’affichage consacré aux comités de liaison.

Les organisations participant de droit aux comités de liaison sont :

  • les organisations syndicales représentatives au plan national : CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT et CGT-FO ;
  • les organisations ou « associations de chômeurs » ayant spécifiquement pour objet la défense des intérêts ou l’insertion des personnes en recherche d’emploi. Les associations disposant d’une structure nationale sont : AC ! (Agir ensemble contre le Chômage), APEIS (Association Pour l’Emploi, l’Information et la Solidarité des chômeurs et travailleurs précaires), CGT- Chômeurs, MNCP (Mouvement National des Chômeurs et Précaires) et SNC (Solidarité Nouvelles face au Chômage).
 

La présence de ces associations est variable localement. D’autres associations de chômeurs, non rattachées à ces associations, peuvent exister localement et participer aux comités de liaison.

 

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
Comité de liaison