Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Préparer votre candidature

L’e-mail post entretien pour faire la différence

L’e-mail de remerciement après un entretien constitue un moyen clé pour renforcer sa candidature et garder le contact avec le recruteur. Court et précis, il permet de confirmer votre motivation et de rassurer sur votre compréhension du poste. Sa rédaction répond à des règles précises.

Un e-mail de remerciement pour poursuivre et consolider un entretien

L’entretien ne doit pas être considéré comme un aboutissement. Même si ce temps de discussion laisse entrevoir un intérêt certain de la part du recruteur, il faut garder en tête qu’il ne représente qu’une introduction au processus d’engagement. Il est impératif de poursuivre les échanges en aval pour garder le contact et réaffirmer votre intérêt pour le poste.

Quel type d’e-mail envoyer ? Un message clair et succinct qui confirme votre motivation et votre intérêt pour le poste proposé et l’entreprise concernée. Cet e-mail permet aussi de montrer au recruteur que vous avez compris les enjeux du poste tel qu’ils vous ont été présentés lors de l’entretien. Rappeler tous ces éléments dans un e-mail permet de confirmer à votre interlocuteur que vous êtes bien sur la même longueur d’onde.

N’oubliez pas que, pour une entreprise, un recrutement constitue un pari sur l’avenir : l’erreur de recrutement est la hantise de tout DRH pour qui cela représente une perte de temps et d’argent... Cela explique que certains responsables RH demandent parfois directement aux candidats de se plier à l’exercice : « Pouvez-vous me confirmer votre intérêt pour le poste dans un e-mail ? ».

La motivation, un critère de sélection déterminant pour les recruteurs

45 % des recruteurs citent la motivation comme 1er critère de sélection, d’après l’étude Pôle emploi sur les compétences attendues par les recruteurs (juin 2016). Pour vous démarquer, il est donc nécessaire de créer un pont entre votre personnalité (savoir-être), vos compétences (savoir-faire) et votre appétence pour le poste convoité.

Réussir votre e-mail post entretien : les règles

Ce qu’il faut faire :

  • battre le fer tant qu’il est chaud : envoyez ce mail rapidement (2 jours au plus tard après l’entretien). Attendre trop longtemps peut laisser penser que vous attendez des réponses d’autres entreprises,
  • remercier avant tout : attaquer votre mail par une formule de remerciement pour le temps consacré à l’entretien,
  • faire un résumé de l’entrevue : montrez que vous étiez à l’écoute de votre interlocuteur en citant les éléments-clés abordés lors de l’entretien. Vous pouvez également partager un article lié à vos échanges, par exemple, pour témoigner de votre implication,
  • rester poli, sans être forcément formel : vous pouvez terminer avec une formule plus directe comme « Bien à vous » ou « Bonne journée ». Adaptez cette formule au type d’interlocuteur auquel vous avez eu affaire.

Ce qu’il ne faut pas faire :

  • répéter votre lettre de motivation : le recruteur la possède, et vous avez déjà passé l’entretien,
  • être trop long : 5 à 10 lignes maximum rédigées avec des phrases courtes. Votre mail doit être lu rapidement,
  • se croire en terrain conquis : même si l’entretien s’est bien passé, ne vous projetez pas dans le poste, ne critiquez pas les aspects qui vous semblent perfectibles, ne proposez pas des évolutions de fonctionnement. Restez candidat !

La rédaction d’un e-mail de remerciement doit être réalisée avec le plus grand sérieux. Pensez, enfin, à relire attentivement pour éviter les fautes d’orthographe et ne rien laisser au hasard.

Pour aller plus loin :

 5 conseils pour écrire un e-mail de motivation percutant

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)