Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Préparer votre candidature

La recommandation professionnelle : le coup de pouce qui peut faire la différence

La recommandation n’est pas obligatoire mais elle peut être très utile pour booster votre recherche d’emploi. Nos astuces pour être mis en valeur par des tiers de confiance.

La recommandation, qu’est-ce que c’est ?

C’est la reconnaissance de vos savoir-faire et qualités professionnelles par un tiers qui a déjà travaillé avec vous, généralement le directeur ou un autre supérieur hiérarchique. Cette personne se porte garante, c’est-à-dire qu’elle s’engage sur vos aptitudes. La recommandation rassure ainsi l’employeur. Elle précise ou corrobore une opinion sur votre candidature et peut parfois permettre de vous démarquer par rapport à d’autres candidats.

À noter : il n’est pas ici question de « piston ». La recommandation est un véritable témoignage, oral ou écrit, qui garantit votre professionnalisme et atteste des compétences présentées dans votre candidature.
 

Comment l’obtenir ?

Ciblez bien l’auteur de votre recommandation ! Ce doit être une personne légitime et fiable aux yeux du recruteur : un supérieur hiérarchique, un ancien professeur mais aussi un fournisseur ou un client par exemple.

Prenez le temps d’en discuter avec la personne ciblée et expliquez-lui votre projet professionnel. Vous devez effectuer la démarche à l’avance pour laisser suffisamment de temps à la personne de rédiger la recommandation. Il n’est d’ailleurs pas rare que votre interlocuteur vous demande d’en écrire un premier jet qu’il amendera ensuite.

Quel contenu ?

 Une recommandation doit être factuelle. Chaque affirmation doit être illustrée par un exemple concret. Par exemple, si la lettre met en avant votre esprit d’initiative, elle doit expliquer en quoi vous en avez fait preuve par le passé : vous avez mis en place telle pratique, telle stratégie…

La lettre doit éviter les adjectifs dithyrambiques et vides de sens (« parfait », « incomparable », « unique ») qui risquent de desservir votre candidature et de faire planer un doute sur le témoignage trop élogieux de votre ancien directeur.

Quand la présenter ?

En règle générale, les recommandations sont présentées au recruteur à la fin du premier entretien. Elles viennent confirmer une première bonne impression.

Réseaux sociaux : les nouvelles formes de recommandation

 Messages publics ou « tags » de compétences : les témoignages se multiplient sur les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn ou Viadeo. La demande de recommandation est largement simplifiée et celles-ci apparaissent automatiquement sous le détail de vos expériences professionnelles.

 Vous aimerez aussi :

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)