Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Valider vos acquis

Les différentes étapes de la VAE

Retrouvez toutes les étapes d'une démarche de validation des acquis de l'expérience

1ère étape : le diagnostic de la VAE

Pour réfléchir à la faisabilité de votre demande VAE :

        1. Vérifier le nombre d’années d’expérience dans le métier. Si vous pouvez justifier d’ 1 année d’expérience salariée ou bénévole dans la certification ciblée, vous pouvez envisager une VAE.

        2. Se connecter au site RNCP (http://www.cncp.gouv.fr) pour identifier toutes les certifications existantes quel que soit le ministère, en lien avec la cible.

        3. Identifier le ou les certifications pouvant correspondre à votre expérience.

        4.  S’assurer vous que les activités occupées et les compétences développées correspondent en partie voire en totalité au référentiel VAE (fiche RNCP) de la cible.

Déterminer les organismes certificateurs : 
A partir des fiches emplois métiers sur pole-emploi.fr, vous aurez la liste de l’ensemble des certifications en lien avec la ou les fiches emplois métiers choisies : rubrique : Certification / Diplômes et certifications associées (droite de la fiche).

L’ensemble des renseignements concernant ce diagnostic est développé dans « l’atelier VAE », prestation disponible dans votre site Pôle emploi.

Pour en savoir plus rapprochez-vous de votre conseiller Pôle emploi.

2ème étape : la recevabilité

L’ensemble des activités suivantes peuvent être prises en compte :
 
  • activités professionnelles salariées,
  • activités non salariées,
  • activités de bénévolat ou de volontariat,
  • activités exercées par une personne inscrite sur la liste des sportifs de haut niveau,
  • activités exercées dans le cadre de responsabilités syndicales,
  • activités exercées d’un mandat électoral local ou d’une fonction élective locale.
Lorsqu’il s’agit d’activités réalisées en formation initiale ou continue, peuvent être prises en compte :
 
  • les périodes de formation en milieu professionnel,
  • les périodes de mise en situation en milieu professionnel,
  • les stages pratiques,
  • les préparations opérationnelles à l’emploi,
  • les périodes de formation pratique de contrat d’apprentissage, de contrat de professionnalisation ou de contrat unique d’insertion.
 
Des pièces justificatives vous seront demandées selon votre statut :
 
Nature de l'activité    Pièces justificatives 
Salariée

  Bulletins de salaire

  Attestations d'employeurs

  Attestations d'expériences

Non salariée

  Selon votre situation :

  Déclarations fiscales

  Déclarations d'existence URSSAF

   Extraits de Kbis (activités commerciales) ou D1 (activités artisanales)

Bénévole/Syndicale/ Elu local

  Attestation signée par deux personnes de l'association ou du syndicat, ayant
  pouvoir ou délégation de signature

Volontaire

  Attestation de l'organisme employeur

  Contrat de volontaire associatif

 
Vous informer sur les modalités à mettre en œuvre auprès des organismes certificateurs que vous avez identifiés (dossier, coût).

 

3ème étape : l'accompagnement du candidat à la VAE

Le contenu du dossier est fixé par l’organisme qui délivre la certification, le titre, le diplôme ou le certificat de qualification professionnelle.
Attention : la validation des acquis de l’expérience n’est pas automatique, elle nécessite la production d’un véritable travail d’explication sur les compétences acquises.
Vous pouvez à ce stade vous faire aider par un accompagnateur dont la liste est fournie par le valideur (prestation qui parfois peut être payante).

4ème étape : la validation des acquis par un jury

Les modes d’évaluation sont différents selon les organismes valideurs : mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée (Ministère de l’emploi, du travail et de la cohésion sociale pour les titres professionnels), dossier à constituer et entretien oral facultatif ou obligatoire selon les Ministères.
Le jury est chargé d’évaluer vos compétences en lien avec celles exigées par le référentiel de certification du diplôme, titre ou certificat.

5ème étape : la décision du jury

Le jury peut délivrer une ou plusieurs parties identifiées de certification professionnelle classée au sein du répertoire nationale des certifications professionnelles (RNCP) et visant à l’acquisition d’un ou plusieurs blocs de compétences
Les blocs de compétences sont acquis définitivement et font l’objet de la délivrance au candidat :

  • soit d’attestations de compétences,
  • soit d’un livret de certification.
     

Le jury prononce :

  • La validation totale et attribue le titre, le diplôme ou le certificat.
  • Une validation partielle et précise la nature des connaissances, des compétences devant faire l’objet d’un contrôle complémentaire.

 

Résumé des étapes

Résumé des étapes
Étapes DescriptionActeurs

Information, conseil (facultatif)

Repérage et choix par le candidat des certifications en adéquation avec son expérience et son projet

Structures d'accueil (Pôle emploi, centres d'information et d'orientation, points relais conseils VAE...)

Recevabilité (obligatoire)

Remise au candidat d'un formulaire de candidature (CERFA) par le certificateur. Instruction par le certificateur de la recevabilité au regard de la durée des activités exercées et de leur rapport à la certification visée

Centres de validation des Ministères certificateurs ou branche professionnelle (Education nationale, Agriculture, Jeunesse et sports, affaires sociales, culture...)

Accompagnement (facultatif mais fortement conseillé)

Prestation, en règle générale facultative et payante, visant à accompagner le candidat pour l'élaboration des preuves et de sa pratique professionnelle.Prestataires publics ou privés (marché)

Validation (obligatoire)

Évaluation par un jury du dossier remis par le candidat; entretien et/ou mise en situation professionnelle Jury composé en majorité de professionnels désignés par l'autorité détentrice du diplôme ou titre visé
PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)