aller au contenu

  • Jeudi 30 octobre 2014
  • Plan du site

Page précédente

Les services à la personne : un secteur qui recrute

Secteur d’activité très dynamique, les services à la personne abondent d’offres d’emploi : le plan Borloo, lancé en février 2005, a largement contribué à cet essor. Le vieillissement de la population, le changement des modes de vie (femmes au travail, aspiration à un meilleur équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle, …), le fort taux de natalité, ont également participé à ce développement. Petit tour d’horizon sur les services à la personne.

services à la personne

Qu'est-ce-que les services à la personne?

Ils désignent l’ensemble des services effectués à domicile chez un particulier, et qui contribuent à simplifier la vie quotidienne.

Ce secteur englobe une vingtaine d’activités liées à :

  • l’aide à la vie quotidienne
  • l’aide à la famille
  • l’aide aux personnes dépendantes (personnes âgées, handicapées).

De nombreux métiers à votre portée

Soutien scolaire à domicile, tâches ménagères, livraison de courses, aides aux personnes âgées, garde d’enfants, assistance informatique, … Les métiers des services à la personne, parfois très physiques, impliquent de nombreux déplacements, mais ce secteur d’activité offre néanmoins beaucoup de flexibilité : vous avez la possibilité de choisir le nombre d’heures que vous souhaitez effectuer et d'adapter vos plages horaires, en accord avec votre employeur. Vous pouvez également cumuler les emplois.

Par ailleurs, ce secteur d'activité regorge de métiers très variés! Vous trouverez une liste exhaustive des professions sur le site de l'Agence nationale des services à la personne (ANSP), où vous pourrez faire votre choix.

S’il n’est pas obligatoire de disposer d’un diplôme pour exercer, certaines activités requièrent toutefois une qualification, notamment les métiers portés vers l’assistance aux publics vulnérables que sont les personnes âgées et handicapées, et les enfants de moins de trois ans.

Un métier vous intéresse et vous désirez vous former? Renseignez-vous auprès de votre pôle emploi muni de votre projet professionnel. Vous pouvez également faire une demande de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) afin d’obtenir une certification si vous justifiez d’au moins 3 ans d’activité dans le métier.

Trouver un emploi dans les services à la personne

Vous souhaitez travailler dans les services à la personne ? Ciblez dans un premier temps le métier que vous voulez exercer. Vous pouvez ensuite postuler auprès de prestataires de service (annuaire des organismes agréés), répondre à des annonces de particuliers (sur le site de la Maison du Particulier Employeur), diffuser sur le web votre offre de services, déposer vos annonces dans des lieux très fréquentés (écoles, boulangeries …), ou encore, communiquer auprès de votre entourage (famille, ami(e)s…).

Consultez les offres sur pole-emploi.fr

De nombreuses offres d’emploi sont à pourvoir. Vous pouvez effectuer une recherche par métier en saisissant le/les intitulés sur le moteur de recherche, ou par famille de métiers en tapant les codes ROME suivants :

- Code ROME K1302 : assistance auprès d’adultes
Il regroupe les métiers d’assistance à la personne (aides aux personnes âgées, auxiliaires de vie, assistant(e)s de vie auprès de personnes âgées, handicapées, gardes-malades, monsieur/dame de compagnie, ...).

- Code ROME K1303 : assistance auprès d’enfants
Il réunit l’ensemble des activités liées à l’accueil, la garde et l’éveil des enfants, la prise en charge des enfants jusqu’à l’adolescence dans les gestes de la vie quotidienne, etc. (assistant(e)s maternel(le)s, baby-sitters, employé(e)s au pair, ...).

- Code ROME K1304 : services domestiques
Est rassemblé ici l’ensemble des activités liées à l’entretien ménager du domicile d’un ou plusieurs particuliers, l’aide dans les gestes de la vie quotidienne, la coordination des activités du personnel de maison, etc. (employé(e)s de ménage, aides à domicile, majordomes, gouvernantes, ...).

Déposez vos annonces sur Internet

Vous pouvez également déposer gratuitement sur de nombreux sites Internet votre offre de services. Décrivez-la soigneusement et mettez un titre accrocheur afin de vous démarquer de vos concurrents. Si le nombre de caractères dans le champ de saisie est illimité, n’hésitez pas à détailler les compétences et expériences que vous avez pu développer, les diplômes que vous possédez ; joignez également une photo. Tous ces éléments vont contribuer à rassurer vos employeurs potentiels. Mettez enfin des mots-clés dans votre annonce : les moteurs de recherche filtreront plus facilement votre candidature.

Faites-vous connaître et échanger via le réseau social de l'ANSP

L’ANSP met à votre disposition sur son site Internet une plate-forme communautaire dédiée aux services à la personne.

Vous pourrez vous faire connaître, développer votre réseau et accroître vos possibilités d'embauche. Vous pourrez également échanger avec d'autres acteurs du secteur (conseils, bonnes pratiques professionnelles, astuces, informations sur les formations, la création d'entreprises, etc.).

Employeurs : les statuts existants

Vous serez amené à travailler pour un ou plusieurs employeurs. Voici les différentes structures qui existent:

Vous avez été embauché directement par un particulier : le particulier employeur se charge de toutes les formalités liées à votre embauche (déclaration auprès de l’URSSAF/Cncesu/Pajemploi, contrat de travail, versement du salaire).
Si la durée de vos prestations n’excède pas 8 heures par semaine ou ne dépasse pas 4 semaines consécutives dans l’année, vous n’êtes pas tenu d’établir un contrat de travail. Il est néanmoins conseillé d’en signer un : ce document vous permettra de vous protéger en cas de litige.

Autre cas de figure : vous avez été recruté par un organisme prestataire (associations, entreprises, établissements publics, …). L’organisme, qui est votre employeur, met vos services à la disposition du client.

L’organisme mandataire, quant à lui, se charge du recrutement et des formalités administratives pour le compte du particulier, mais n’est pas votre employeur : c’est le particulier.

Être rémunéré avec le Cesu

Mode de paiement couramment utilisé pour rémunérer les prestations effectuées à domicile ou la garde d'enfants hors domicile, les Chèques emploi service universels (Cesu) existent sous deux formes : le Cesu déclaratif et le Cesu préfinancé.

Le Cesu déclaratif (ancien Cesu bancaire), est utilisable uniquement en Métropole par les particuliers employeurs. Il permet à votre employeur de vous déclarer directement auprès de l'URSSAF via un volet social, et de vous rémunérer. Tel un chèque bancaire classique, vous le déposez auprès de votre banque habituelle. Le Centre national du Chèque emploi service universel (Cncesu) vous délivre une attestation d’emploi, qui fait office de bulletin de salaire.

Le Cesu préfinancé est un titre de paiement à montant prédéfini, à la manière d’un titre restaurant, identifié au nom du bénéficiaire. Pour pouvoir encaisser ces chèques, vous devez les adresser au Centre de remboursement du Cesu (CRCESU) où vous devez être affilié. Vous pouvez également les déposer dans certaines banques, accompagnés du bordereau personnalisé reçu du CRCESU, suite à votre affiliation. Le CRCESU se charge de l’édition des bulletins de paie.

Pour plus d’informations sur le Cesu, rendez-vous sur le site de l’Agence nationale des services à la personne.

Publié le 28 October 2010

Haut de page


Page précédente