Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Les conseils de Pôle emploi

Comment le team building dynamise l’entreprise

Alors que le collectif et le bien-être au travail s’imposent comme des préoccupations fortes des salariés, le team building se développe dans les entreprises, grandes ou petites. Présentation des avantages et des idées d’activités.

Le team building, ou renforcement d’équipe en français, est une pratique née aux États-Unis et au Canada au début des années 1980. L’objectif : renforcer les liens et la cohésion entre les collaborateurs d'une entreprise, à travers des activités collectives et récréatives. Les événements de team building se déroulent sur une durée allant d’une demi-journée à plusieurs jours. Ils concernent l’ensemble des collaborateurs, quel que soit leur place dans la hiérarchie.

Les avantages du team building pour l'entreprise sont nombreux :

  • améliorer la communication interpersonnelle,
  • accroître la cohésion et la solidarité des équipes,
  • renforcer l’esprit et la culture d’entreprise,
  •  mieux connaître le potentiel de chaque collaborateur,
  • générer de nouvelles idées créatives,
  • donner un visage humain à l’entreprise.

À plus long terme, cette pratique permet d’améliorer la performance globale de l’entreprise et la confiance dans le management. Les activités d’équipe répétées stimulent également la motivation des salariés et contribuent ainsi à limiter le risque de turnover.

Des idées toujours plus originales

Le succès des activités de team building s’inscrit dans un contexte de valorisation du bien-être au travail, devenu une préoccupation centrale des entreprises, quelle que soit leur taille, et des directions des ressources humaines. Quelques chiffres : les trois quarts des travailleurs français se sentent « plutôt bien » au travail ; ils sont 90 % à penser que les nouveaux modes d’organisation du travail améliorent le bien-être et la performance (Opinion Way, avril 2016 ).

Dans ce contexte, les agences spécialisées rivalisent d’inventivité pour imaginer des activités originales et fédératrices. Si les activités sportives et les excursions culturelles sont toujours prisées, de nouvelles idées apparaissent au gré des tendances et des évolutions sociales. Les ateliers de cuisine (boostés par des émissions comme Top Chef) et les activités de relaxation (yoga, taï chi chuan) se taillent une part de choix pour renforcer l’esprit d’équipe.

Un exemple de team building : la machine humaine

Cette activité de team building consiste à demander à chaque membre d’un groupe de venir, chacun son tour, répéter un geste en y associant un son. Lorsque le premier membre est en place, le second adapte sa composition comme s’il était le rouage suivant d’une horloge. Et ainsi de suite jusqu’à obtenir une « machine humaine » parfaitement huilée ! L’aspect ludique et l’absence de verbalisation en font une technique efficace pour la cohésion de groupe.

À vos idées !

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)

Le saviez-vous ?

Au Québec, il est très courant de partir 1 ou 2 jours dans un endroit retiré avec toute l’équipe d’un service ou d’une petite entreprise. Cela s’appelle le « lac-à-l’épaule » : l’expression est née en 1962 lors d’une réunion du conseil des ministres au camp de pêche du Lac à l'Épaule, dans le Parc national de la Jacques-Cartier. Ces rendez-vous privilégiés permettent d’impliquer les salariés pour réfléchir ensemble à la stratégie de l’entreprise et de définir les priorités.