Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Intégrer un nouveau salarié

Le rôle du manager dans l’intégration d’un salarié

Après le recrutement vient le temps de l’intégration des nouvelles recrues. Le point sur le rôle du manager pour faciliter l’intégration d’un nouveau salarié et le garder sur le long terme.

Accompagner la prise en main du poste

Le manager doit en premier lieu endosser un rôle de tuteur auprès du nouveau salarié. Plus expérimenté, c’est à lui de transmettre ses connaissances pour permettre à la nouvelle recrue de prendre en main le poste. Par exemple, le manager doit expliquer précisément les méthodes de travail et process de l’entreprise. Selon la taille de l’entreprise, il lui revient la responsabilité ou à un collaborateur expérimenté d’expliquer l’utilisation des outils de travail (machine, logiciel…).

Pendant cette période, le manager doit aussi veiller à briefer les équipes en place afin qu’elles participent – chacune en fonction de leur activité – à cette intégration.

Un planning d’intégration avec des points d’étapes peut être utile pour donner de la visibilité au nouveau recruté et à toute l’équipe sur le parcours, les attendus et la contribution de chacun.

Écouter le nouveau salarié

Chacun réagit différemment selon sa personnalité : certains vont spontanément exprimer leurs difficultés et incompréhensions (voir insatisfactions), d’autres préfèrent garder ce qu’ils pensent pour eux.

Le manager doit donc être à l’écoute et échanger régulièrement, par exemple en planifiant une réunion hebdomadaire pendant la phase d’intégrations. L’avis du salarié est le facteur clé d’une intégration réussie et de prévention d’une fin de contrat prématurée.

Autre avantage : être à l’écoute permet également d’identifier les forces et les faiblesses de votre entreprise quelle que soit sa taille. Rappelez-vous que les salariés sont sur le terrain et en contact quotidien avec vos clients ! L’arrivée d’un nouveau collaborateur est l’occasion pour vous d’avoir un regard neuf sur votre société afin d’améliorer certains process ou identifier de nouveaux besoins.

Le saviez-vous : 36 % des CDI sont rompus pendant la 1ère année

C’est ce que montre une étude de la Dares publiée en janvier 2015*. L’étude révèle que la moitié des fins de contrats prématurés s’explique par la démission des salariés après la période d’essai (45 %). Quant aux licenciements, ils représentent moins de 4 % des cas.

Autre avantage : être à l’écoute permet également d’identifier les forces et les faiblesses de votre entreprise quelle que soit sa taille. Rappelez-vous que les salariés sont sur le terrain et en contact quotidien avec vos clients ! L’arrivée d’un nouveau collaborateur est l’occasion pour vous d’avoir un regard neuf sur votre société afin d’améliorer certains process ou identifier de nouveaux besoins.

Pour aller plus loin :
Accueillir et intégrer un nouveau salarié
Accueillir et intégrer un jeune en alternance

* Dares, janvier 2015 : « Plus d’un tiers des CDI sont rompus avant un an »