Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Les "News"

Vivez une expérience internationale au Québec

Envie de suivre un stage de perfectionnement de 3 à 6 mois dans cette province francophone du Canada ? C’est possible grâce au partenariat entre Pôle emploi et l'Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ).

Sandra Bertolino, responsable de l’équipe Mobilité Internationale en charge de l’Amérique du Nord de Pôle emploi, vous invite à tenter l’expérience.

En quoi consiste le partenariat entre Pôle emploi et l’OFQJ ?

Une nouvelle convention entre Pôle emploi et l’OFQJ a été signée le 14 décembre 2016. L’OFQJ accompagne des demandeurs d’emploi de 18 à 35 ans dans leur projet de mobilité, au Québec essentiellement. Il propose des stages dans tous les domaines, ainsi qu’un centre de ressources pour faciliter l’organisation du séjour. Plus de 160 jeunes sont partis en 2016 dans le cadre d’un stage OFQJ, tout en bénéficiant du maintien de leur ARE (Allocation de retour à l’emploi).

Dans le cadre de l’offre de services "Mobilité internationale" de Pôle emploi, notre objectif est d’augmenter le nombre de bénéficiaires de ce dispositif en repérant mieux les demandeurs d’emploi que cela pourrait intéresser. Plus de 600 jeunes sont actuellement suivis par mon équipe dans leur projet de mobilité au Canada.

Quels sont les avantages de ces stages de perfectionnement ?

Ces stages permettent de développer des compétences et de découvrir d’autres façons de travailler. Cette expérience pourra ensuite être valorisée sur le CV et lors des entretiens d’embauche. Les entreprises d’Amérique du Nord fonctionnent beaucoup sur l’idée d’"achievement", c’est-à-dire sur ce que l’on a déjà accompli, et pas seulement sur les diplômes obtenus et la formation suivie. Cette expérience professionnelle au Québec peut avoir un effet bénéfique sur la confiance en soi et la pugnacité de certains jeunes demandeurs d’emploi.

Ce stage peut aussi être une première étape pour concrétiser un départ à l’étranger à plus long terme, au Canada ou ailleurs. Grâce aux packages assurances-billets d’avion et aux aides pour les démarches administratives proposés par l’OFQJ, le jeune se confronte en toute sécurité à la culture d’un pays étranger et s’adapte à une nouvelle vie. Et puis, voyager, ça fait grandir ! Quel que soit son projet professionnel, c’est un vrai plus.

Nos outils sur l'Emploi Store

L’Emploi Store propose de nombreuses applications gratuites pour aider à la mobilité internationale. Pour le Canada, il existe notamment un @atelier dans le cadre de la série "Demain je" qui s’intitule "Partir travailler au Canada".

Grâce aux différentes rubriques proposées, l’utilisateur choisit les thèmes qu’il souhaite approfondir : démarches administratives, recherche d’emploi depuis la France ou directement sur place, entretien d’embauche, intégration au travail et dans la vie quotidienne… Il peut ainsi vérifier s’il est vraiment prêt à tenter l’expérience. C’est un excellent complément aux échanges avec les conseillers en agence ou avec l’équipe "Mobilité internationale".

Participez à l’@atelier "Partir travailler au Canada"

Cet article pourrait vous intéresser :

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre)

Zoom sur le serious game "Partir travailler au Canada"

Avec 4,5 étoiles sur 5 (janvier 2017), cet @atelier est très apprécié par les utilisateurs pour préparer leur expérience professionnelle au Canada. 

Démarches administratives, logement, CV, entretien d’embauche, différences culturelles et professionnelles….

En savoir plus