Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Actualités

Les effets positifs de l’Accompagnement Intensif des Jeunes demandeurs d’emploi sur leur intégration au marché du travail

Pôle emploi pérennise dans son offre de services, un accompagnement intensif vers et dans l’emploi durable des jeunes demandeurs d’emploi qui rencontrent des difficultés d’intégration au marché du travail.

 Selon une enquête, parue en janvier 2017, sur l’Accompagnement Intensif des Jeunes demandeurs d’emploi (AIJ), l’AIJ a des effets positifs sur l’insertion et l’activation de la recherche d’emploi. Il accroît sensiblement les chances d’accès à l’emploi en renforçant la motivation des jeunes et en intensifiant leur recherche d’emploi.
Pôle emploi pérennise dans son offre de services, un accompagnement intensif vers et dans l’emploi durable des jeunes demandeurs d’emploi qui rencontrent des difficultés d’intégration au marché du travail.
L’AIJ est destiné aux jeunes de moins de 26 ans dans les 4 mois suivant la perte de leur emploi ou leur sortie de l’enseignement. Il peut prendre 2 formes : soit un accompagnement individualisé pouvant comprendre des phases collectives soit un accompagnement collectif intensif inspiré des Clubs chercheurs d’emploi comprenant des entretiens individuels.
10 conseillers, sur le Loiret, sont dédiés exclusivement à cette accompagnement et dont les postes sont cofinancés par des fonds européens. En 2016, plus de 860 jeunes ont bénéficié de ce dispositif sur le département.

Regards croisés entre employeurs et jeunes demandeurs d’emploi ayant bénéficiés de l’AIJ :

Maxime BOUTRON, directeur de la SAS Chécy Distribution Hypermarché E. Leclerc Commerce de détail.
Jeffrey DUQUE-VELASCO, employé libre-service en CDI au sein de SAS Chécy Distribution Hypermarché E. Leclerc Commerce de détail. 

Jeffrey Duque-Velasco, âgé de 20 ans, de formation initiale CAP et BEP mécanique, a bénéficié de l’Accompagnement Intensif Jeunes auprès de sa conseillère Pôle emploi sur Orléans, Elise-Laure Verrière. Il revient sur son parcours, ses rencontres, ses choix qui l’ont mené aujourd’hui à occuper un poste d’employé libre-service, en CDI depuis un an, au sein de SAS Chécy Distribution Hypermarché E. Leclerc Commerce de détail.
« Compte tenu de mon manque d’expérience, j’ai choisi d’intégrer le dispositif AIJ, il me donnait la possibilité d’être suivi de manière régulière, dans un portefeuille dédié ; et selon moi d’être mieux conseillé. Ma conseillère Pôle emploi, Mme Verrière a été à l’écoute et m’a permis de décrocher rapidement un poste stable. »
« J’ai complètement changé d’orientation professionnelle, je suis passé de mécanicien, à XXXXX. J’ai saisi l’opportunité et fait le choix de la stabilité. J’ai eu une proposition d’emploi dans la mécanique mais celle-ci débutait par une période de stage, ce qui ne me garantissait pas d’être retenu. De plus, le poste se trouvait loin de mon domicile, cela m’aurait obligé à déménager, ce qui n’était pas évident pour ma famille et moi. »
« Au jour d’aujourd’hui, je suis très content de l’accompagnement mené par ma conseillère Mme Verrière. Elle a été très gentille et professionnelle ; elle m’a suivi très régulièrement, m’a proposé des offres, m’a aidé à trouver des solutions et finalement un poste ! »


Maxime Boutron, âgé de 30 ans, directeur de la SAS Chécy Distribution Hypermarché E. Leclerc Commerce de détail, revient sur son choix d’embaucher Jeffrey au sein de son entreprise et sur sa collaboration avec les services de Pôle emploi.
« J’ai retenu la candidature de Jeffrey pour deux raisons principales : son envie de travailler et de s’en sortir, et sa motivation. A mes yeux, ces critères sont plus importants que les compétences requises par le métier ; celles-ci vont s’acquérir dans le temps, avec la pratique. »
« De plus, même si ce n’était pas ma motivation première, en embauchant un jeune en CDI, j’ai pu bénéficier d’un contrat aidé (CIE Starter), une aide non négligeable. De plus, c’est rassurant pour un employeur de recruter un jeune en AIJ, c’est un profil sérieux qui bénéficie d’un suivi régulier. C’est aussi une réelle opportunité pour le salarié !»
« En tant que chef d’entreprise, j’ai apprécié ma collaboration avec Mme Verrière, conseillère AIJ de Pôle emploi. Elle a pris en compte de manière personnalisée mes besoins et a su me proposer des profils adaptés à mes attentes avec une mise en relation très rapide. »

Leurs regards sur Pôle emploi :

Jeffrey Duque-Velasco
« Mon regard a positivement changé vis-à-vis de Pôle emploi. Je ne savais pas qu’il proposait autant de services pour les jeunes, je parle et recommande sans hésitation Pôle emploi et son dispositif jeunes autour de moi, auprès de mes collègues. D’ ailleurs, ma femme en a bénéficié et elle est aussi en emploi aujourd’hui.»

Maxime Boutron
« Facilité et simplification pour l’employeur ! La mission n’est pas simple mais la persévérance de Mme Verrière et son écoute pour répondre à mes besoins ont fait la différence. Cela a été un gain de temps pour moi, des profils sélectionnés en amont, et adaptés à mes besoins m’ont été présenté. J’ai eu de bons échanges avec Pôle emploi, et j’ai pu constater un très bon suivi du salarié dans le temps. »

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Nouvelle fenêtre)