Accéder aux espacesBloc fermé
  • Candidat
  • Employeur
Changer de régionBloc fermé
Un atout régional

Présentation du chantier ITER et les différentes étapes

Un projet de recherche international

ITER est une nouvelle étape expérimentale de dimension internationale : Union Européenne, Fédération de Russie, Japon, Etats-Unis, Chine, République de Corée, Inde y sont associés.

ITER est un projet de recherche international visant à démontrer la faisabilité scientifique et technologique de l'utilisation de la fusion comme source d’énergie.

Chaque partenaire contribue financièrement à hauteur de 9% du coût de la construction de l’installation de recherche, l’Europe quant à elle, prend en charge 45 %.
Les collectivités territoriales de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur participent également au financement de la construction d’ITER.
La construction de ce qui deviendra le plus grand centre de recherche international pour la fusion représente des opportunités économiques pour la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
La production et la domestication d’une telle énergie est cruciale pour notre avenir, compte tenu de la raréfaction des énergies fossiles et de leur impact sur notre environnement.
    Pour en savoir plus sur le projet, consulter le site d'ITER

ITER entre aujourd’hui dans une phase de réalisation concrète.
Le site de Cadarache, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca), sélectionné comme site de construction à l’issue d’une négociation internationale connaît des travaux depuis 2008.
10 ans sont prévus pour la construction du réacteur dont l’exploitation durera 20 ans. (Le centre de Cadarache est depuis 1959 l’un des plus importants centres de recherche et développement technologiques pour l’énergie en Europe.)

Un impact important en matière d’emploi

Au total, près de 3500 personnes ont déjà travaillé sur le chantier ITER, depuis les premières opérations de viabilisation et de construction sur le site ITER ainsi que l’adaptation des routes entre Berre et Cadarache et la construction de l’école internationale à Manosque.
950 offres d’emploi ont été diffusées par Pôle emploi durant cette période.

Pendant la phase de construction

- L’effectif en pointe sur le chantier est estimé à 3000/3500 travailleurs pour la période 2015-2019
- L’effectif hors chantier est estimé à 1000/1200 personnes.

Pendant la phase d’exploitation

- Le nombre d’emplois directs est évalué à 1000.
- Le nombre d’emplois indirects à 3250 dont 2400 en région Paca.

Le calendrier des différentes étapes du projet

- Débat public : 2006
- Autorisations administratives : 2006 - 2007
- Préparation du site : 2007-2010
- Installation d'une cellule de coordination de l'itinéraire ITER : 2011
- Début de la construction du Tokamak : fin 2014
- Premier convoi réel prévu fin novembre 2014. Convoi d’environ130 tonnes transitant en une nuit entre Berre et Cadarache.
- Début d’assemblage de la machine : 2016
- Début de la phase d'exploitation (premier plasma) : fin 2020
- Mise en exploitation avec Deutérium-Tritium : 2026
- Démonstration de l'amplification de puissance d'un facteur 10 : 2028

Les travaux réalisés depuis 2008

- Terrassement de la plateforme ITER (livraison mars 2009)
- Réseaux hydrauliques et canalisations
- Zone entreprise n°1 (bureaux, salles de réunions, réfectoire, vestiaires, infirmerie...)
- Réalisation du bâtiment d’accueil et belvédère.
- Bassins d’orage
- Bâtiment JWS2 (siège provisoire de l’organisation Internationale)
- Bâtiment JWS3 (bureaux supplémentaires)
- Livraison de l’Ecole Internationale : 1ère tranche et 2ième tranche
- Station d’épuration
- Clôture du site
- Itinéraire routier de Fos à Cadarache (infrastructures et ouvrages d’art)
- Bâtiment de fabrication et d'assemblage des bobines
- Travaux d'excavation, puits antisismiques et radier pour la construction du Tokamak.
- Livraison en août 2012 du siège définitif de l'Organisation
- Internationale et du bâtiment d'accueil
- Mise en service en juillet du poste d'alimentation électrique 400Kv
- Fin des travaux d'adaptation du site : Construction de bâtiments annexes et réalisation d'une zone entreprise n°2 avec salles de réunion, restaurant, gare routière ; réalisation d'un second poste de garde
- Fin des travaux de galeries pour le bâtiment principal
- Début de la construction des bâtiments ITER
- 27 août 2014 : le « socle » du bâtiment tokamak est terminé

 

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)