Allocations : attention aux idées reçues

Vous êtes à la recherche d’un emploi et vous vous posez des questions sur l’indemnisation ? Les fausses idées concernant l’indemnisation sont nombreuses. Alors on vous aide à y voir plus clair !

Je suis licencié pour faute : ai-je droit aux allocations chômage ?

Le licenciement d’un salarié en CDI est une privation involontaire d’emploi quel qu’en soit le motif. Pour la réglementation d’assurance chômage, le type de licenciement (cause réelle et sérieuse, faute grave ou lourde) n’a pas de conséquence sur le droit à l'allocation. Ainsi, même si le salarié est licencié pour faute lourde, il est considéré comme privé involontairement d’emploi (car c’est l’employeur qui a pris l’initiative de la rupture). Il remplit donc une des conditions requises pour bénéficier de l'allocation chômage.

Plus d’information sur pole-emploi.fr : « Je suis licencié(e) pour raison personnelle »

Est-ce que j’ai le droit aux allocations chômage si je mets fin à ma période d’essai ?

Non ! Si la rupture de la période d’essai est autorisée par le code du travail, pour la réglementation assurance chômage, en revanche, elle produit les effets d'une démission. Le salarié à l'initiative de la rupture de la période d’essai n'aura donc, en principe, pas le droit à l’allocation chômage. Des exceptions sont toutefois possibles.Notamment s'il est dans un des 17 cas de démissions dites "légitimes" admises par la réglementation (ex : suivi de conjoint suite à un déménagement, rupture de la période d’essai au cours des 65 jours premiers jours après un licenciement, une rupture conventionnelle ou une fin de CDD).

A noter que s'il était en cours d'indemnisation au moment de la démission, le versement de son allocation n'est pas suspendu dans 3 cas : s'il justifie de moins de 65 jours (et 455 heures) travaillés depuis son ouverture de droit, ou encore si le contrat duquel il a démissionné a duré moins de 8 jours calendaires, ou représenté moins de 17 heures par semaine.

Toutes les informations sur pole-emploi.fr : « Quelles démissions donnent droit à l'allocation ? »


Consultez la rubrique « Allocations : attention aux idées reçues » sur pole-emploi.fr