Le montant du SMIC

En application du décret n° 2020-1598 du 16 décembre 2020, le salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) horaire est porté à 10,25 € bruts.

Le SMIC, ou salaire minimum interprofessionnel de croissance, correspond à un salaire horaire en dessous duquel, légalement, aucun salarié ne doit être payé.

A compter du 1er janvier 2021, le SMIC, ou Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance, progresse de 0,99 % pour atteindre un taux horaire de 10,25 € bruts (10,15€ bruts en 2020), ce qui correspond à un montant mensuel de 1554,58 euros bruts (1 539,42 euros en 2020) pour 35 heures hebdomadaires et 18654,96 € annuels (18 473,00 € au 1er janvier 2020). Ce qui représente une hausse de 15 euros bruts mensuels, 12 euros nets mensuels.

Cependant, certaines catégories de travailleurs (les jeunes de moins de 18 ans qui ont moins de six mois de pratique professionnelle, les jeunes apprentis, les jeunes en stage de pré-formation, les travailleurs handicapés) subissent un abattement sur le SMIC.

Le minimum garanti est porté à 3,65€ (il reste le même qu'au 1er janvier 2020).

Cette revalorisation de + 0,99% s’applique en métropole, en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à La Réunion, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin et à Saint-Pierre-et-Miquelon.

Pour Mayotte : la revalorisation de +0,99% s'applique à compter du 1er janvier 2021. Le SMIC horaire est porté à 7,74 € bruts, ce qui correspond à un montant mensuel de 1 173,27 € bruts par mois, soit 14 079,24 € bruts par an.