Jeune diplômé : pourquoi et comment s’inscrire à Pôle emploi ?

Vous êtes jeune diplômé et vous arrivez sur le marché de l’emploi ? Dans le contexte économique particulier du moment, pas toujours simple de s’y retrouver. Comment chercher un emploi ? A quelles aides avez-vous droit ? Pôle emploi vous permet d'y voir plus clair.

Jeune diplômé : comment et pourquoi s'inscrire à Pôle emploi ?

Solliciter l’aide de Pôle emploi ? Puis-je le faire même si je ne suis pas éligible à l’indemnisation chômage ?

Oui ! Pôle emploi accompagne tous les demandeurs d’emploi, qu’ils soient allocataires de l’Aide au Retour à l’Emploi (ARE)* ou non ! En vous inscrivant à Pôle emploi, vous pourrez bénéficier de l’accompagnement, évidemment gratuit, des conseillers Pôle emploi, à chaque étape de votre recherche d’emploi : pour identifier vos secteurs de recherche, rédiger votre CV et vos lettres de motivation grâce à des ateliers dédiés, ou encore vous entraîner à passer des entretiens d’embauche…

* Pour prétendre à l’ARE, il faut avoir été salarié au moins 4 mois (88 jours ou 610 heures) au cours des 24 derniers mois (27, cette période de référence ayant été allongée du nombre de jours correspondant au confinement lié à la crise du Covid-19).

Vous êtes à l’aise avec les applis ?

Des dizaines d’outils numériques sont disponibles pour toutes ces démarches, et pour vous aider à organiser votre recherche d’emploi, sur l’Emploi Store.

Et si j’ai besoin d’un accompagnement plus personnalisé ?

En tant que jeune en recherche d’emploi, si vous avez entre 26 et 30 ans, vous pourrez également profiter de l’Accompagnement Intensif des Jeunes (AIJ). Vous serez alors accompagné pendant 6 mois, très régulièrement, principalement en entretien individuel.

Comment effectuer ma première inscription à Pôle emploi ?

Etape n°1 : Quand puis-je m’inscrire ?

Vous devez vous déclarer en recherche d’emploi et être disponible immédiatement. Impossible de vous enregistrer “à l'avance” si vous êtes encore étudiant en formation, en anticipation de la fin d’un contrat, ou en arrêt maladie (ou congé maternité ou paternité).

A regarder :

On Est Là Pour Vous ! #75 - Comment s'inscrire ou se réinscrire à Pôle emploi ?
On est là pour vous ! #32 - Quand s'inscrire ou se réinscrire à Pôle emploi ?

Etape n°2 : Où m’inscrire ?

Pour vous inscrire, deux options : vous pouvez effectuer vos démarches sur les bornes en libre-service disponibles dans l'agence Pôle emploi proche de chez vous. Ou vous pouvez vous enregistrer depuis chez vous, sur le site pole-emploi.fr, via l’onglet “M’inscrire/me réinscrire”.
Si vous avez besoin d’aide pour votre inscription, appelez le 39 49.

Etape n°3 : Quels documents fournir ?

Lors de votre inscription, Pôle emploi vous demandera vos informations personnelles, telles que vos coordonnées, adresse, numéro de téléphone, adresse mail, ou encore numéro de sécurité sociale. Après cela, vous devrez indiquer votre situation actuelle, ainsi que le type d’emploi que vous recherchez, et sa durée. Puis, vos qualifications.
A noter : vous devrez obligatoirement actualiser votre situation sur le site, entre le 28 et le 15 de chaque mois.
Pour résumer, munissez-vous de  :

  • Votre CV, complet et à jour ;
  • Votre pièce d’identité ;
  • Votre carte de sécurité sociale (ou au moins votre numéro) ;
  • Votre Relevé d’Identité Bancaire (RIB)
  • Vos contrats de travail ou tout autre document attestant d’une activité.

 

Comment préparer mon premier rendez-vous Pôle emploi ?

Vous voilà inscrit à Pôle emploi. Il vous reste désormais à effectuer votre premier rendez-vous avec un conseiller. Cette rencontre est obligatoire : pensez-bien à justifier votre absence le cas échéant.
Ramenez le jour de votre entretien les documents dont vous avez eu besoin lors de votre inscription, cités ci-dessus.
Vous y élaborerez votre Projet Personnalisé d'Accès à l'Emploi (PPAE), autrement dit, vous planifierez avec un conseiller votre recherche d’emploi et la manière dont Pôle emploi vous accompagnera. Vous envisagerez ensemble des offres d’emploi.

A noter :

Un point d’attention en revanche, vous n’avez le droit de refuser qu’une seule offre raisonnable d’emploi sans motif légitime. Au-delà, vous risqueriez de perdre le bénéfice de votre allocation.

En complément de Pôle emploi : les missions locales

Si vous vous trouvez en situation de précarité, que vous avez entre 16 et 26 ans, et que vous n’êtes ni en emploi, ni en formation, ni en études, vous pouvez prétendre à la garantie jeunes, un accompagnement personnalisé sur un an mis en place par la mission locale, assorti d’une aide financière. 

Les 436 missions locales dépendent des collectivités territoriales et sont présentes dans toute la France. Elles accompagnent chaque année depuis 30 ans, en étroite collaboration avec Pôle emploi 1,1 million de jeunes de 16 à 25 ans dans leurs démarches d’insertion professionnelle et sociale. Un accompagnement personnalisé peut être mis en place afin d’accompagner les jeunes (les conseillers sont tenus de respecter une politique de confidentialité).

Allocations, aides à la mobilité ou au permis de conduire : les services proposés par la mission locale, comme ceux de Pôle emploi sont nombreux, et peuvent faciliter grandement votre entrée sur le marché du travail !

Pour information

En vous inscrivant en tant que demandeur d'emploi, vous recevrez aussi une “carte Pôle emploi”, qui vous permettra d’accéder à des tarifs préférentiels dans certains musées, bibliothèques, cinémas, piscines municipales, et réseaux de transports en commun - selon ce que votre municipalité met en place pour les demandeurs d’emploi.