Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Animation

Animation socioculturelle : petite définition

Souvent désignée par le terme « animation », l'animation socioculturelle ne se limite pas uniquement à un simple encadrement d’enfants au sein de centres de loisirs. En effet, les champs d’application couverts sont nombreux. Différents publics, différents lieux, différentes interventions... Petite définition d'un secteur qui favorise notamment le lien social, l'expression personnelle, la sociabilité et l'accès à la culture.

Les professionnels de l'animation socioculturelle accompagne les groupes sociaux et les individus dans leur développement personnel ou dans leur développement social. Le public auprès duquel ils interviennent, est varié : des enfants, des jeunes, des familles, des personnes âgées, mais également des publics en difficulté ou en situation de handicap.

« Pour le grand public l'animateur socioculturel est plus un amuseur qu'un travailleur social. Alors que c'est une des branches du travail social, avec l'assistance sociale et l'éducation spécialisée » (source : Wikipédia).

Les animateurs/animatrices participent à l'amélioration de l'environnement local, mettent sur pied des événements culturels, proposent des activités (de loisirs ou d'éducation) et contribuent à mener à bien des projets collectifs (insertion, lutte contre la ségrégation, actions en rapport avec la sociabilité et le lien social...). L'animation socioculturelle favorise ainsi la rencontre et les interactions avec les autres, le renforcement de leur réseau de sociabilité, l'appropriation culturelle (artistique, etc.).

L'animation se caractérise par...

  • des publics différents (jeunes, public en difficulté, personnes âgées .....),
  • la diversité des champs d'activité (culture, tourisme, environnement, social... ),
  • de nombreuses spécialités (activité musicale, danse, multimédia...),
  • différents types d'animation socioculturelle (événementiel, culturel et festif ; prévention et insertion ; loisirs ; éducation (périscolaire) et informelle des jeunes et des adultes).
  • l’éventail des tâches : de l'animation auprès du public à la mise en place de partenariats, de manifestations ponctuelles, de gestion d'un service ou d'une structure (centre social, maison des jeunes...),
  • différentes structures (interventions dans des centres sociaux, auprès des associations, dans des structures d'accueil de jeunes enfants, écoles, etc.),
  • le milieu géographique (milieu rural, quartiers...),
  • pour les professionnels de l'animation socioculturelle, différents statuts (temps plein ou partiel, CDI, CDD ou vacations).
PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)