Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Chantiers navals

Travailler sur les chantiers navals : les conditions pour exercer

Au-delà des compétences techniques, il faut disposer de certaines attitudes, qualités et habilitations.

Les conditions de travail sur un chantier naval

  • Vous serez amené à travailler par roulement (2x8, 3x8…). Une condition nécessaire au regard de l’augmentation de la production pour les années à venir,
  • Vous ne devez pas avoir la peur de travailler en hauteur sur des échafaudages ou des échelles.
  • Vous ne devez pas avoir peur de travailler dans des espaces confinés (coque de bateaux, ...).
  • Vous serez amené à porter des charges lourdes.
  • Les postures de travail sont contraignantes (travail debout, bras en l'air, à genoux ou en torsion, dos plié, ...) et les gestes répétitifs.
  • Autres contraintes : l'exposition aux intempéries (chaleur, froid, humidité), aux poussières, aux produits chimiques, au bruit.

Il est indispensable de respecter les règles de sécurité (port de casque, masque, gant de sécurité, lunettes de protection, ...) et d'obtenir des habilitations particulières pour l'exercice de votre métier : 

  • les habilitations électriques,
  • les licences de soudure,
  • les CACES,
  • les habilitations des travaux en hauteur, espaces confinés,
  • etc.

 

Les qualités et compétences requises

 Pour travailler sur les chantiers navals, vous devrez...

  • disposer d'un esprit d'équipe,
  • être autonomerigoureux,
  • avoir le sens des responsabilités,
  • avoir un esprit d’initiative,
  • savoir parler anglais.

Se former

Vous trouverez sur Internet des sites sur les formations :

  • IFREMER (Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer), 
  • Onisep,
  • etc.

Rapprochez-vous de votre conseiller Pôle emploi

  • Votre conseiller pourra vous proposer des solutions de formation ou d'adaptation au poste (AFPR, POEC, MRS) certifiantes, en alternance.

Adapter ses compétences au monde naval

Quelle que soit votre formation, votre âge ou votre expérience, vous pouvez saisir votre chance de démarrer ou de faire évoluer votre carrière dans un secteur porteur.

Vous disposez d'une formation de base ou une expérience dans d'autres secteurs industrielles ? Vous pouvez « maritimiser » vos compétences, c'est-à-dire adapter vos compétences au monde maritime (formation, certificat, ...).

Votre conseiller Pôle emploi peut vous proposer, par exemple, de réaliser une immersion professionnelle, pour confirmer votre projet professionnelle. N'hésitez pas à vous rapprocher de votre pôle emploi.

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)

Les métiers les plus recherchés

Ouvriers (H/F)

  • Calorifugeurs
  • Charpentiers métaux
  • Chaudronniers
  • Fraiseurs, tourneurs, régleurs...
  • Échafaudeurs
  • Électriciens
  • Électromécaniciens
  • Métalliers / serruriers
  • Monteurs / assembleurs / ajusteurs
  • Soudeurs
  • Tuyauteurs
  • Techniciens

Chef d'équipe (H/F)

  • Dessinateurs industriels
  • Techniciens de maintenance
  • Techniciens méthodes
  • Techniciens qualité
  • Usineurs
  • Ingénieurs et cadres

Chargés d'affaires (H/F)

  • Ingénieurs de la production
Chantiers navals : les conditions d'accès

A l'abordage !

Vous souhaitez travailler dans les chantiers navals de Saint-Nazaire ? Des ateliers d'une demi-journée sont proposés par Pôle emploi deux fois par semaine. Inscrivez-vous auprès d'un conseiller Pôle emploi ou en téléphonant au 3949.

Vous pourrez mieux connaître la filière navale et ses métiers, réfléchir avec votre conseiller à des solutions de formation, réaliser des stages... N'hésitez plus ! 

A lire aussi