Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Domotique

Domotique : pour quels usages ?

Améliorer le quotidien au sein de la maison, du point de vue du confort, de la sécurité et de la gestion de l'énergie. Telles sont les promesses des solutions domotiques.

Les économies d'énergie

La chasse au gaspillage est lancée !

La domotique permet de réduire nos dépenses énergétiques en pilotant de façon « intelligente » nos équipements électriques :

- gestion automatique du chauffage et de la climatisation (par exemple arrêt du chauffage ou de la climatisation sur détection de fenêtre ouverte ou présence d'une source de chaleur telle que le soleil),
- eau (prévoir la météo pour connaître les jours de pluie, afin d’anticiper la quantité d’eau dont l'usager dispose et la quantité d’eau dont il a besoin pour prendre une douche, arroser ses plantes, ...),
- éclairage (éteindre les lumières dans les pièces vides, contrôler l'intensité lumineuse, ...),
- arrosage,
- programmation des appareils électroménagers en heures creuses (lave-vaiselle, machine à laver, ...),
- etc. 

Une meilleure gestion de la consommation énergétique de l’habitation

L'installation domotique propose très souvent de visualiser en temps réel les dépenses d'énergie sur ordinateur ou sur smartphone. Il s'agit en quelque sorte d'un tableau de bord énergétique qui permet de surveiller sa consommation et ainsi d'apprendre à mieux la gérer.

La domotique au service de l'environnement

Aujourd’hui, la domotique s'invite peu à peu dans la construction et la réhabilitation de logements, mais aussi dans le monde de l'entreprise, où elle répond également aux besoins d'économies énergétiques et financières.

Mais au-delà de ces économies évidentes, la domotique participe aux enjeux du développement durable. Il est aujourd'hui plus important que jamais de consommer moins et mieux pour protéger l’environnement. 

La sécurité

Protéger, sécuriser et agir à distance

En matière de sécurité, la domotique vise à assurer la protection des biens et des personnes et permet de sécuriser de façon efficace l'habitation ou le bâtiment.

Les systèmes d'alarme préviennent des risques techniques (pannes ou dysfonctionnements des appareils) et d'éventuelles intrusions dans la maison (cambriolage ; en cas de tentative d’intrusion dans la maison, un appel téléphonique automatique peut contacter le propriétaire ou une entreprise de sécurité).

L'offre de solutions domotiques en matière de sécurité est très large : alarmes, caméras de vidéosurveillance, capteurs de fermetures de fenêtres et portes, systèmes d’ouverture et fermeture automatique de la porte (reconnaissance vocale, carte magnétique, contrôle d'acès biométrique, …).

La domotique permet également de détecter des anomalies (fuite de gaz / fumée / feu, humidité / inondation, bris de verre, mouvements, ...).

La santé

Contrôler son rythme cardiaque, surveiller son poids, sa température corporelle, son taux de glycémie en cas de diabète, ... Il suffit d'un équpement installé sur une personne ou dans son domicile pour connaître son état de santé.

Aujourd'hui, de nombreuses recherches en domotique portent sur l’axe « santé ». En lien étroit avec les usagers (personnes âgées, personnes en situation de handicap) et les fournisseurs de produits et services, les ingénieurs et chercheurs développent des solutions fiables et sécurisées pour renforcer l’autonomie de ces personnes. Objectif : leur permettre de rester le plus longtemps possible à domicile en toute sécurité

Plus d'autonomie, une meilleure qualité de vie

La population française continue de vieillir. Au 1er janvier 2016, la part des personnes de 65 ans ou plus a augmenté (18,8 % au 1er janvier 2016 contre 15 % vingt ans plus tôt). Mais ce sont surtout les personnes de 75 ans ou plus qui sont de plus en plus nombreuses : elles représentent désormais 9,1 % de la population contre 6 % en 1995 (source : Minisère des Solidarités et de la Santé, L'état de santé de la population en France - Rapport 2017). Selon les estimations, la France devrait compter plus de 80 000 centenaires en 2 050 ! Dans ce contexte, la domotique propose de nombreuses solutions au service des personnes âgées. 

Le domicile est le premier lieu à risque pour la personne âgée : c’est là où survient le plus grand nombre d’accidents de la vie courante.

Il existe ainsi de nombreuses applications essentiellement prévues pour le suivi des personnes âgées. Des produits permettent de récupérer des informations à domicile :

- des systèmes de géolocalisation indoor (exemple : des capteurs de luminosité qui permettent de récupérer de savoir si la personne âgée est restée toute la journée dans le noir, si elle s’est levée ; des capteurs placés aux portes pour savoir si la personne s'est déplacée, ...) ;

- des systèmes de détection de chute (capteur sensoriel qui permet de détecter la perte de connaissance, ...). En fonction des résultats mesurés par les détecteurs, il va être possible de remonter des alertes vers les proches ou des organismes compétents (services d’urgence, ...) ;

- etc.
 

Le confort de vie

Exemples : programmer la préparation du café à la même heure tous les matins, une lumière douce et une musique d'ambiance dès votre réveil, passer l'aspirateur à une certaine heure, décrocher son téléphone à distance et depuis n’importe quelle pièce pour éviter de se déplacer, ...

Une installation domotique vous offre la possibilité d'imaginer et de programmer des dizaines de scénarios pour chaque moment de votre vie quotidienne !

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)

Pôle emploi Le Dossier : Domotique, du bâtiment intelligent au bâtiment connecté

Formulaire de recherche d'offres

Offres d'emploi