Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Formation

Sortez des sentiers battus... avec l'école42

L'école42 est destinée aux étudiants de tout horizon (avec ou sans diplôme) dans l’espoir de former et dénicher les talents de l’économie numérique de demain. Au programme : du code, et rien que du code. Pour intégrer cette formation, pas besoin de diplôme, ni d'entretiens... mais une condition : réussir aux tests ! Petite plongée au cœur de cette école hors norme.

L'école, baptisée « 42 », fait référence au livre de science-fiction de Douglas Adams, « Le guide du voyageur galactique ».

42 était censé être la réponse à « la grande question sur la Vie, l’Univers et le Reste ».

Penser différemment

Lancée en 2013 par Xavier Niel, cette école accueille les étudiants de tout horizon, quel que soit leur bagage (avec ou sans diplôme).

Kwame Yamgnane, cofondateur de l'école42, nous explique le principe de l'école42 (voir la vidéo) : « C'est une formation ayant pour objet de former des professionnels du développement et dans le milieu du numérique, des gens très pointus. (...) Le numérique se nourrit de l'invention de nouveaux services. Or, l'invention de nouveaux services se fait quand vous êtes capables d'avoir des gens qui pensent différemment. Le principe de 42, c'est de recruter des gens hyper différents. On prend des gens entre 18 et 30 ans, de l'ingénieur classique jusqu'à la personne sans le bac qui a fait horticulture, et ces personnes se retrouvent à 42, et doivent confronter leurs points de vue autour d'un projet. »

Une école atypique

L'école42 propose de suivre une formation numérique gratuite. L'apprenti développeur est plongé dans la « piscine », lieu où il devra réaliser des exercices et passer une batterie de tests. Aucun professeur à l'horizon, les consignes sont cachés dans l'Intranet.

Les élèves s’évaluent les uns les autres, et sont ensuite notés sur leur capacité à noter. Un mois de tests, à l'issue duquel quelques élèves seront sélectionnés pour intégrer l'école.

Bastien Botella, élève à l'école42, nous raconte : « À 42, on nous apprend à apprendre. Il n'y a ni professeurs, ni cours, ni examens, ni notes. C'est un peu particulier. Au lieu de demander au professeur, on demande à notre voisin de droite, sinon à celui de gauche. »

Une pédagogie innovante, qui dessine de nouvelles formes d’apprentissage en cassant les codes du système éducatif classique.

De belles perspectives à l'horizon

Le diplôme n'est pas reconnu par l'Etat (l'école n'est pas agréée par le Ministère de l'enseignement supérieur). Toutefois, les entreprises sont prêtes à embaucher des candidats formées à 42 !

Un partenariat avec Pôle emploi

Pas d’âge pour se former

Pôle emploi et l’Ecole 42 ont décidé de s’engager ensemble pour favoriser le retour à l’emploi des publics seniors dans ce domaine.
Cet engagement répond à deux problématiques majeures : le nombre d’offres d’emploi concernant les métiers du développement informatique qui est en constante augmentation (+13% à Paris et Ile-de-France sur les 6 premiers mois de 2015), et le besoin d’expériences et de compétences fortes émanant des employeurs de ce secteur.

Depuis le 16 novembre 2015, 30 demandeurs d’emploi seniors, âgés de plus de 50 ans et professionnels de l’informatique, ont débuté une formation de 12 mois tournée vers les métiers du numérique, incluant une période de stage en entreprise. Cette formation est intégralement organisée par l’Ecole 42 et financée par Pôle emploi, sous forme d’une indemnisation.
Les demandeurs d’emploi ont été sélectionnés sur la base du volontariat, dans le cadre de sessions de recrutement menées conjointement, durant lesquelles leurs aptitudes informatiques ont été testées.

Pour plus d'informations, consultez le site institutionnel http://www.pole-emploi.org.

Envie de plonger dans l'univers 42 ?

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Nouvelle fenêtre)