L'activité maritime sur terre

Elle regroupe les métiers liés aux services portuaires et nautiques (manutention, réparation, installation et maintenance…) ; la défense et les administrations maritimes (sécurité civile et secours) ; la construction et la maintenance navale (soudage, chaudronnerie, maintenance, mécanique…) ; la R&D et ingénierie maritime (recherche, ingénierie et études) et la transformation des produits de la mer (poissonnerie).
 

AFFRÉTEUR/AFFRÉTEUSE TRANSPORT ROUTIER

Lien vers Lien vers la fiche métier (nouvelle fenêtre)


L’activité de cet emploi/métier s’exerce au sein d’entreprises de transport, d’entreprises de messagerie en contact avec les clients et en relation avec différents services et intervenants (transporteurs, service exploitation, service commercial, …).
 

COORDINATEUR / COORDINATRICE TRANSIT -IMPORT/EXPORT-

Lien vers Lien vers la fiche métier (nouvelle fenêtre)

L’activité de cet emploi/métier s’exerce au sein de services import/export d’entreprises industrielles ou commerciales, d’entreprises de transport international (commissionnaire auxiliaire de transport, transitaire, commissionnaire en douane, courtier ou compagnie maritime, …) en contact avec la clientèle et les différents intervenants de la chaîne de transport. Elle peut impliquer des déplacements sur site (contrôle de marchandises).

OUVRIER/OUVRIÈRE DOCKER

Lien vers Lien vers la fiche métier (nouvelle fenêtre)

L’activité de cet emploi/métier s’exerce au sein d’entreprises de manutention portuaires, de l’armée, en contact avec différents intervenants (portiqueurs, grutiers, …).
Elle peut varier selon la constitution de l’équipe (travail au sol, à bord, en pontée, en cale, …), le type de manutention (élingage, saisissage, dépotage/empotage, …) ou les caractéristiques des opérations de transbordement (gabarit du navire, nature des marchandises, …).

LAMANEUR

Lien vers Lien vers la fiche métier (nouvelle fenêtre)

Le lamaneur est en charge des opérations d’amarrage et de démarrage des navires en escale dans un port : amarrage – largage – déplacement du navire à quai… Il travaille en relation avec les pilotes, les remorqueurs, les agents maritimes sous l’autorité de la Capitainerie du port. Il doit avoir une très bonne connaissance du port, de la baie ou de la rade pour guider et assister les navires de leur entrée à leur sortie.

CONSIGNATAIRE DE NAVIRES

Lien vers Lien vers la fiche métier (nouvelle fenêtre)

Le consignataire de navires organise l’escale des navires au port et le transport des marchandises. Il s‘agit d’une mission commerciale, administrative et technique. C’est un poste clé du transport maritime. Il est en charge de la récupération des titres de propriétés des marchandises, de l’analyse des documents pour l’exportation, de la déclaration aux services des douanes, de la répartition des frais d’escale. Il s’occupe également de la gestion des problèmes de l’équipage.

Conducteur de grue

Lien vers Lien vers la fiche métier (nouvelle fenêtre)

Le grutier est un technicien de chantier qualifié dans la conduite et la manœuvre d’engins de levage en hauteur. Son travail consiste à déplacer et répartir des matériaux avec une grue à tour dotée d’une cabine. Il est responsable de l’entretien de son engin : il détecte et répare les pannes. Il peut également effectuer des travaux de nuit et se déplacer en fonction de ses chantiers.
 

RESPONSABLE MANUTENTION & CONTREMAÎTRE

paragraphe-image-3

Coordonne son équipe sur les opérations de manutention portuaire de transbordement de cargaison (vrac, hydrocarbures, marchandises, conteneurs, …) à bord de bateaux (navire de mer, barge, …) ou à quai (train, camion, …), manuellement, ou à l’aide d’engins de manutention à conducteur autoporté (chariot élévateur, …) ou de véhicules lourds (cavalier, remorque porte-conteneur, …), selon la réglementation portuaire et les règles de sécurité.
 

SAISISSEUR-DESSAISISSEUR SOUS PALAN

paragraphe-image-4

 A l’arrivée d’un bateau il doit ouvrir les cales et décharger de lourds conteneurs. Il utilise des engins de portage mais le métier reste physique: le docker doit répondre à un critère de force. Il doit également faire preuve de ponctualité et de rapidité car certains chargements obéissent à des délais. Cet ouvrier doit avoir une large disponibilité, les arrivages dans les ports se font jour et nuit. Le métier est risqué en raison des opérations impliquant le transbordement de charges lourdes.
 

MASTER PLAN & POINTEUR

paragraphe-image-5

Il effectue le suivi informatiquement du navire: que les conteners soient au bon emplacement, que les bons conteners soient déchargés etc. Il prépare également l’embarquement de ceux-ci en en équilibrant le poids sur le bateau.

Gestionnaire de parc

gestionnaire-de-parc

Il assure la logistique du parc et y et fait de la place pour les navires selon le nombre de conteners à décharger. Il gère la livraison des conteners avec les chauffeurs de camion.

POMPIER-MARIN

Lien vers Lien vers la fiche métier (nouvelle fenêtre)

L’activité de cet emploi/métier s’exerce au sein de services d’incendie et de secours, dans les entreprises et les armées, en contact avec différents intervenants (SAMU, police, gendarmerie, …).
 

GENDARME PLONGEUR

gendarme-plongeur

Le gendarme plongeur est avant tout un gendarme et est affecté dans les brigades nautiques ou fluviales. Il a pour mission principale les investigations et les enquêtes (recherche de preuves lors d’enquête judiciaire, recherche de personnes disparues)  mais il est également en charge de la sécurité des biens et des personnes. Les futurs enquêteurs sont uniquement recrutés parmi les sous-officiers et les officiers en poste dans la gendarmerie.
 

FUSILLER MARIN

fusiller-marin

A terre, le fusiller marin participe à la protection et la défense des différents sites de la Marine nationale : bases navales et aéronavales, bâtiments et éléments déployés en mission, navires civiles en transit dans les zones à risques, sites et activités liés à la dissuasion. A bord il est responsable de l’organisation interne et de la discipline. Il participe également à l’entrainement de l’équipage.
 

CHARPENTIER EN CONSTRUCTION NAVALE

Lien vers Lien vers la fiche métier (nouvelle fenêtre)

L’activité de cet emploi/métier s’exerce au sein d’entreprises du bâtiment, de chantiers navals, d’établissements publics, de collectivités territoriales, des armées, en contact avec des clients et différents intervenants (architecte, autres corps d’état du bâtiment gros oeuvre, …). Elle peut impliquer des déplacements (pose sur site, chantier embarqué…).

OPERATEUR EN MATERIAUX COMPOSITES

Lien vers Lien vers la fiche métier (nouvelle fenêtre)

De nombreux secteurs utilisent différents types de matériaux composites pour la réalisation de leurs produits dont l’aéronautique. L’opérateur en matériaux composites est en charge, à partir d’un plan de découpe, de drapage, de collage, d’assemblage ou de réparation de matériaux. Il utilise les moyens de traitement thermique et applique les procédures d’essais et de contrôle qualité.
 

ELECTRICIEN

Lien vers Lien vers la fiche métier (nouvelle fenêtre)

A quai ou en mer, l’électricien supervise la production et la distribution électrique à bord. Il gère également la conduite des systèmes électromécaniques génériques : installations de propulsion, groupes électrogènes, équipements de navigation, centrale à inertie. Il planifie et encadre la maintenance préventive et corrective de ces installations.
 

DÉCONSTRUCTEUR NAUTIQUE

Lien vers Lien vers la fiche métier (nouvelle fenêtre)

Le déconstructeur nautique est un nouveau métier qui intervient suite à une avarie du bateau soit sur les ports, les plages ou coulés. Le process consiste à sortir le bateau de l’eau, à vérifier tous les polluants pour les inhiber et procéder au démantèlement du bateau pièce par pièce.

OCEANOLOGUE

Lien vers Lien vers la fiche métier (nouvelle fenêtre)

L’océanologue étudie la mer, les océans, les fonds marins et les organismes qui y vivent afin de comprendre leur fonctionnement. Il se consacre à un travail de recherche, traite et analyse des données, réalise des expériences et prépare des campagnes en mer. Il participe également à la diffusion de ses connaissances scientifiques en publiant ses travaux et en participant à des conférences.
 

INGENIEUR MARITIME

Lien vers Lien vers la fiche métier (nouvelle fenêtre)

Il est en charge de la conception et de la réalisation des digues portuaires, quais, écluses, chenaux d’accès, dragages, épis de protection des plages ou des systèmes de protection contre l’érosion. Il gère également l’aménagement du territoire et son impact sur l’environnement.

MAREYEUR/MAREYEUSE

Lien vers Lien vers la fiche métier (nouvelle fenêtre)

L’activité de cet emploi/métier s’exerce au sein de poissonneries traditionnelles, d’entreprises industrielles (conserveries, entreprises de salaison, …), aux rayons marée de grandes et moyennes surfaces, sur des marchés, en contact avec les clients, en relation avec les fournisseurs, le responsable du rayon et les services d’hygiène.

ACHETEUR-FILETEUR

Lien vers Lien vers la fiche métier (nouvelle fenêtre)

L’acheteur-fileteur est en contact avec les commerciaux de tous les ports pour avoir le poisson au prix le moins cher possible à la Criée. Le poisson est ensuite transformé et préparé par les fileteurs. C’est un métier élaboré qui nécessite une bonne connaissance des différentes espèces de poisson.

POISSONNIER

Lien vers Lien vers la fiche métier (nouvelle fenêtre)

Le poissonnier achète, transforme et vend des poissons, coquillages et crustacés en poissonnerie ou sur l’étal des marchés. Une fois la marchandise achetée, il prépare les produits dans le respect des normes d’hygiène alimentaire. A la demande du client, il pratique également l’étêtage, l’écaillage, l’éviscération, le tranchage et le filetage du poisson. Il peut également avoir une activité de traiteur. Il accueille et conseille la clientèle.