Alternance : se tourner vers le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation est un contrat en alternance, qui allie enseignement théorique dans un organisme de formation continue et périodes de mise en pratique au sein d’une entreprise.

contrat de génération 582 x 330

Le contrat de professionnalisation allie formation théorique et mise en situation pratique au sein d'une entreprise.

  • La formation est dispensée par un organisme de formation ou par l'entreprise elle-même si elle dispose d'un service de formation,
  • la période de professionnalisation s'étale sur une période de 6 à 12 mois, et jusqu'à 24 mois par convention ou accord de branche, voire 36 mois pour certains publics prioritaires.

Objectifs :

  • acquérir une qualification professionnelle reconnue par un diplôme d'Etat ou compléter une formation initiale,
  • favoriser l'insertion ou la réinsertion professionnelle en vue d’accéder à un poste déterminé dans l’entreprise.

L'alternance en 3 étapes

Etape 1 : choisir un organisme de formation

Quelle formation souhaitez-vous suivre ? Après avoir fait votre choix, déposez un dossier auprès de l'organisme de formation. La sélection se fait en fonction de plusieurs critères :

  • les compétences de l’organisme dans le domaine concerné,
  • la notoriété de l’établissement,
  • le suivi personnalisé des alternants,
  • les méthodes pédagogiques employées, le matériel pédagogique à disposition,
  • la durée et le rythme de la formation,
  • sa position géographique, par rapport à votre domicile,
  • etc.

Le rôle de l'organisme de formation? Dispenser une formation générale, professionnelle et technologique, ainsi que des actions d’évaluation et d’accompagnement.
Les actions de formation peuvent également être dispensées par l’entreprise elle-même si elle dispose d’un service de formation interne.

Vous pouvez trouver un organisme de formation via le moteur de recherche disponible sur le portail de l'alternance.

Prenez garde aux dates d'inscription : la formation en alternance suit un calendrier fixé à l'avance.

Etape 2 : rechercher un employeur

Prospectez auprès des entreprises dont le secteur d'activité correspond à votre projet professionnel. Rechercher une entreprise pour signer un contrat de professionnalisation s'apparente à ... la recherche d'un emploi ! Consultez la rubrique « Bien vous organiser », où vous trouverez des conseils pour postuler efficacement.

  • Consultez les offres sur le site pole-emploi.fr. Pôle emploi vous propose des offres en alternance, n'hésitez pas à les consulter.
  • Rendez-vous sur le site de l'AFPA. Vous pourrez postuler sur des offres en contrat de professionnalisation.
  • Rapprochez-vous de votre organisme de formation. Il pourra vous mettre en lien avec un employeur.
  • Pensez également à la candidature spontanée.
  • Faites appel à votre réseauVous multiplierez les occasions de trouver une entreprise.
  • N'hésitez pas également à recontacter une entreprise avec laquelle vous avez déjà travaillée (emploi, stage, etc.).

L'employeur s'intéresse avant tout à votre personnalité et à votre motivation. Mettez bien en avant ces éléments lors d'un entretien ou dans votre lettre de motivation, ne soulignez pas uniquement les avantages que pourraient bénéficier l'entreprise à signer un contrat de professionnalisation.

Etape 3 : signer le contrat de professionnalisation

Vous avez trouvé un employeur ? Informez votre centre de formation. Le responsable pédagogique validera les missions qui vous seront confiées par l'entreprise.

L'employeur devra remplir la convention, soit en téléchargeant le modèle disponible sur Internet (formulaire Cerfa n°12434*02 ou EJ 20), soit en contactant le centre de formation qui se chargera de monter le dossier.

Sont précisés dans le contrat :

  • Les coordonnées de l’entreprise
  • Vos coordonnées
  • Le nom du tuteur
  • Le type de contrat, l'intitulé de poste, les dates de début et de fin du contrat, le montant du salaire
  • Les coordonnées du centre de formation, le diplôme ou la formation préparée

Le contrat doit être signé avant la formation ou au tout début, entre :

  • l'employeur
  • Vous et vos parents si vous êtes mineur.

Au plus tard dans les cinq jours suivant la conclusion du contrat, l’employeur envoie le contrat de professionnalisation à l’opérateur de compétences (OPCO) :

  • Formulaire CERFA
  • Notice d’utilisation du CERFA

Les avantages d'un contrat de professionnalisation

Votre statut

Vous devenez salarié de votre entreprise d'accueil. Vous pouvez signer un CDD ou un CDI. Le CDD ou l'action de professionnalisation (au début d'un CDI) est d'une durée minimale comprise entre 6 à 12 mois.

La période de professionnalisation peut être portée jusqu'à 24 mois :

  • dans certains secteurs professionnels, pour des publics et des qualifications déterminées, sous réserve d’un accord collectif ;
  • pour un contrat exécuté en partie à l'étranger. 

Et jusqu’à 36 mois pour :
- les jeunes âgés de 16 à moins de 26 ans complétant leur formation initiale qui ne sont titulaires ni du baccalauréat ni d’un diplôme technologique ou professionnel ;
- les demandeurs d’emploi inscrits depuis plus d’un an ;
- les bénéficiaires du RSA, de l’ASS, de l’AAH ou sortant d’un contrat unique d’insertion.

Votre formation

  • Vous suivez une formation en alternance sur mesure, répondant aux besoins spécifiques de l'entreprise et/ou du secteur d'activité.
  • Vous bénéficiez d'un accompagnement professionnel complet, centré sur les besoins en compétences de votre entreprise et de votre secteur d'activité. Un tuteur peut vous suivre.

Le rôle d'un tuteur ?

Salarié de l'entreprise, le tuteur justifie d’une expérience d’au moins deux ans dans la qualification visée. Il vous accueille, met en oeuvre les actions de professionnalisation, et vous accompagne pendant toute la durée de votre contrat. La désignation d'un tuteur n'est pas obligatoire, mais est fortement recommandée.

Votre diplôme, titre ou qualification

Autre avantage : vous préparez une qualification professionnelle, avec à la clé :

  1. un diplôme ou un titre répertorié par l'Etat,
  2. ou une qualification reconnue par les partenaires sociaux, dans le cadre d'une convention collective de branche, 
  3. ou une qualification figurant sur une liste établie par une Commission Paritaire Nationale de l'Emploi (CPNE).
  4. A titre expérimental jusqu’au 28/12/2021, vous pouvez acquérir des compétences définies par votre employeur et l’opérateur de compétences, dans le cadre d’un parcours de formation pas nécessairement qualifiant ou certifiant.

Votre rémunération

Vous percevez un salaire. Le montant est fonction de l’âge et du niveau de formation.

Jeunes de moins de 21 ansJeunes de 21 à 25 ansDemandeur d'emploi de 26 ans et plus
minimum 55% du SMICminimum 70% du SMICAu moins le SMIC ou 85 % du salaire minimum conventionnel de branche si plus favorable
65% du SMIC si vous êtes au moins titulaire d'un baccalauréat professionnel ou d'un titre ou diplôme à finalité professionnelle de même niveau80% du SMIC si vous êtes au moins titulaire d'un baccalauréat professionnel ou d'un titre ou diplôme à finalité professionnelle de même niveau

Au moins le SMIC ou 85 % du salaire minimum conventionnel de branche si plus favorable

Êtes-vous éligible ?

Vérifiez que vous répondez aux critères d’éligibilité

Votre âge

  • Vous avez entre 16 et 25 ans, 
  • ou vous êtes demandeur d'emploi de 26 ans et plus, inscrit sur la liste des demandeurs d'emploi,

Vous bénéficiez ou avez bénéficié :

  • du revenu de solidarité active (RSA),
  • de l' allocation de solidarité spécifique (ASS),
  • de l' allocation aux adultes handicapés (AAH),
  • d'un contrat unique d'insertion (CUI).

Vous pouvez conclure un contrat de professionnalisation avec tout type d'employeur, à l'exception:

  • de l'État,
  • des collectivités territoriales,
  • des établissements publics à caractère administratif (EPA),
  • des particuliers employeurs.