La grande distribution

Un assortiment de produits disponible en libre-service, proposé à des prix très compétitifs et des gammes de produits renouvelés régulièrement… Tel est le credo des enseignes de la grande distribution.

paragraphe-image-23

La grande distribution s'est fortement développée au fil des siècles, depuis l'ouverture du premier grand magasin parisien Le Bon Marché en 1852 aux hypermarchés d'aujourd'hui.
Selon la FCD (Fédération du Commerce et de la Distribution), on dénombrait, fin 2018, 2 267 hypermarchés, 5 974 supermarchés, 3 511 « supermarchés à dominante marques propres ou SDMP » (ex maxi discomptes).

Surface des magasins, nombre et type de références commercialisés déterminent les différentes appellations de magasins. Ces magasins sont regroupés en deux grandes catégories : ceux commercialisant des produits alimentaires (GSA) et les magasins spécialisés (GSS).

Les grandes surfaces alimentaires (GSA)
Nous comptons parmi elles les hypermarchés, supermarchés, SDMP, magasins populaires (magasins commercialisant des produits textile, bazar et alimentaire), etc.

Les grandes surfaces spécialisées (GSS)
Elles vendent des produits spécifiques : habillement (grands magasins, hard-discounters), chaussures, parfumerie-beauté, ameublement, bricolage, rechange automobile, électroménager, loisirs culturels, loisirs sportifs, jouets, etc.

Ajoutons à cette liste les « drive », concept de points retraits très plébisctés en France. 5 113 sites drive ont été recensés en mai 2019 dans la base de données Nielsen TradeDimensions.


La grande distribution reste un secteur dynamique, générant un volume d'affaires d'environ 200 milliards d'euros.
Le secteur regroupe plus de 150 métiers qui s’exercent en magasin, dans des entrepôts ou des bureaux. Ces métiers sont accessibles à tous les niveaux de qualification.