Recyclage : les offres d'emploi

Le secteur de la collecte, du tri et du recyclage est accessible à tous. Les personnes sans qualification peuvent bénéficier de formations dispensées par l'entreprise d'accueil. Les évolutions de carrière sont possibles, via la mobilité interne.

Des opportunités d’insertion et de formation

Geoffroy Verzeaux : « Les personnes sans qualification sont les bienvenues dans le secteur. Ce sont des gens qui vont conduire les camions, et/ou trier les déchets, et/ou gérer l’entrepôt. En fait les qualifications, ce sont les entreprises qui leur apportent, donc c’est très intéressant parce qu’on prend des gens qui ne sont pas forcément facilement employables et on en fait des gens avec des qualifications, des situations stables » (voir la vidéo).

Une majorité d’opérateurs et d’ouvriers du secteur entre dans ces entreprises sans réelle formation initiale. La formation continue est essentielle.

Les formations sont réalisées en interne, en situation de travail :

  • à la prise de poste,
  • aux machines utilisées,
  • aux matériaux à trier et à recycler.

Des formations obligatoires sont également menées sur la sécurité.

Les entreprises de la collecte, du tri et du recyclage sont impactées par les évolutions réglementaires, économiques, technologiques et sociétales, d'où l'importance de s'adapter et de se former régulièrement.

La mobilité interne au coeur du recyclage

Si l'heure n'est pas au recrutement massif, les employeurs cherchent toutefois à fidéliser leur personnel via la mobilité interne.

Ainsi, les nouvelles recrues apprennent en début de carrière la réalité du métier, les aspects techniques (machines, outils, matières...). Elles évoluent ensuite et se voient confier de plus en plus de responsabilités : responsabilité en terme de tâches, gestion d'une équipe, prise en charge de sites équipés de machines de plus en plus nombreuses et sophistiquées...

Les qualités et compétences pour évoluer vers des métiers d'encadrement ? Une expérience « terrain » confirmée (5 - 10 ans), la maîtrise du métier (logistique, technique, approvisionnement... selon l'activité), combinées à des compétences en animation d'équipe, des aptitudes au management. 

Les offres d'emploi

Consultez les offres sur pole-emploi.fr :

- Les métiers associés à la fiche ROME K2303 : agent(e) de collecte de déchets, agent(e) de déchets urbains et industriels, équipier(ière) de collecte de déchets.

- Les métiers associés à la fiche ROME K2304 : agent(e) de traitement des déchets, agent(e) de tri des déchets, agent(e) de tri déchets - DEEE.

  • code ROME N4105 : « Conduite et livraison par tournées sur courte distance »

- Métier associé à la fiche ROME N4105 : Conducteur / conductrice enlèvement de déchets.

- Les métiers associés à la fiche ROME K2306 : responsable d'installation de stockage de déchets (ISD), responsable de site de réutilisation de déchets, responsable de site de traitement des déchets, responsable des déchets, responsable des déchets en entreprise industrielle, technicien(ne) en traitement des déchets.

Les autres métiers liés au traitement des déchets :

  • code ROME H1302 : « Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement - HSE - Industriel »

- Métier associé : ingénieur(e) en traitement des déchets industriels

  • code ROME H1303 : « Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement - HSE - industriel »

- Métier associé : animateur / animatrice en déchets en industrie

Les sites d'emploi

Consultez les sites d'emploi spécialisés dans l'environnement :

Jetez également un oeil sur les sites d'emploi généralistes : http://www.monster.frhttp://www.optioncarriere.com/, http://www.apec.fr, etc.

Perspectives d'avenir

Le secteur de la collecte, du tri et du recyclage dispose d'un très fort potentiel, malgré le passage de la crise et le sévère ralentissement subi par l'industrie. Les défis environnementaux devrait faire de lui un secteur créateur d'emplois. 

Recyclage-emplois582x337