La restauration recrute ses chefs de partie !

Vous ne le connaissez pas forcément, pourtant, sans le chef de partie, les plats que vous dégustez au restaurant n’auraient pas la même saveur…

Chef de partie

La restauration recrute ses chefs de partie !

De nombreux postes sont à pourvoir du côté des cuisines

Le secteur de la restauration s’apprête à rouvrir ses salles, après des mois de fermeture forcée pour cause de crise sanitaire. Lieux incontournables de vie et de convivialité, les restaurants ont une organisation millimétrée pour garantir les meilleures conditions d’accueil aux clients tout au long des différents services ! Cette effervescence continue et ce sens de la relation client ne seraient possibles sans l’armée de professionnels qui se cache derrière chaque établissement de restauration.
Parmi les dizaines de métiers que compte la restauration, de nombreux postes sont à pourvoir du côté des cuisines et notamment pour le métier de chef de partie ! Le chef de partie est l’une des pièces maîtresses des cuisines d’un restaurant : véritable cuisinier expérimenté, il porte plusieurs responsabilités et, comme son nom l’indique, il est en charge d’une « partie » spécifique des fourneaux.
Parmi les dizaines de métiers que compte la restauration, de nombreux postes sont à pourvoir du côté des cuisines et notamment pour le métier de chef de partie ! Le chef de partie est l’une des pièces maîtresses des cuisines d’un restaurant : véritable cuisinier expérimenté, il porte plusieurs responsabilités et, comme son nom l’indique, il est en charge d’une « partie » spécifique des fourneaux.

Un métier passion… Et de technicité !

En tant que chef de partie, vous travaillerez sous la responsabilité du chef de cuisine. Être chef de partie, c’est être l’un des cuisiniers expérimentés d’une cuisine, qui en compte en général six ou sept (selon la taille de l'établissement), chacun responsable d’un secteur d’une « partie » à part entière.
En devenant chef de partie, vous faites le choix de vous spécialiser parmi les sept branches qui existent, et de devenir : 

  • Rôtisseur : vous serez responsable notamment de la préparation des viandes rôties, des grillades et de l’habillage des différentes volailles
  • Poissonnier : les crustacés, mollusques et autres poissons n’auront plus aucun secret pour vous et vous saurez les préparer et les conserver sous toutes les coutures
  • Saucier : tous les plats en sauce et toutes les sauces seront sous votre responsabilité, aucune marinade ni aucun bouillon n’échappera à votre vigilance !
  • Boulanger : les pains et les viennoiseries seront fabriqués et conservés par vos soins
  • Pâtissier : si votre cuisine ne dispose pas d’un chef de partie boulanger, vous aurez en charge la préparation des viennoiseries. De plus, vous serez responsable des menus petits déjeuners du restaurant ainsi que de la carte des desserts
  • Entremétier : vous aurez la charge de garantir la bonne cuisson des accompagnements comme le riz, les légumes, les œufs, etc.· Garde-manger : vous serez le responsable de la cuisine « froide » qui comprend les salades, les plats en gelée ou encore les hors d’œuvre. De plus, toute la marchandise alimentaire passera d’abord par vous (morceaux de viande, poissons entiers, etc.) pour un premier niveau de préparation !
Quelle que soit la spécialité que vous choisirez, plusieurs missions sont communes à l’ensemble des chefs de partie, à savoir :
  • Assurer l’approvisionnement et la gestion des stocks de votre partie
  • Manager l’équipe de commis de cuisine et d’apprentis qui vous accompagnera
  • Etablir et tester de nouvelles recettes en fonction de votre partie
  • Veiller aux normes d’hygiène et de conservation de vos produits
  • Dresser les plats avant qu’ils soient envoyés en salle
Pour être un bon chef de partie, il faut bien sûr aimer la cuisine, mais pas que ! Vous devrez aussi faire preuve de créativité, d’attention et de méthodologie quant aux nombreux processus de fabrication et de conservation des plats, ne pas avoir peur de travailler avec un rythme soutenu lors des services et avoir une appétence pour le management.
Si vous vous reconnaissez dans ces différentes compétences, revêtez sans plus attendre votre plus belle toque !

Formez-vous selon votre niveau

Plusieurs parcours de formation sont possibles pour devenir chef de partie, du CAP au BTS, il y en a pour tous les niveaux. Parmi les cursus existants, vous trouverez notamment le Bac pro restauration, le CAP cuisine, le BEP restauration option cuisine, le BTS hôtellerie-restauration option art culinaire ou encore le diplôme de chef de cuisine.
Rapprochez-vous de votre conseiller Pôle emploi pour bien choisir votre formation et n’hésitez pas à consulter les catalogues d’organismes référents nationaux comme le réseau CARIF OREF et France Compétences.

De belles perspectives cachées derrière les fourneaux !

Le métier de chef de partie vous séduit et vous en salivez déjà ? Ça tombe bien, car en plus d’être un métier alléchant, devenir chef de partie vous ouvre aussi la voie vers de belles perspectives d’évolution ! En effet, après plusieurs années de service, vous pourrez prétendre à des postes comme second de cuisine, chef de cuisine ou chef cuisinier. Et si vous conservez votre spécialité sur une longue période, cela vous ouvrira aussi les portes de grands établissements dans le haut de gamme ou à l’étranger, car les savoir-faire du chef de partie sont très appréciés et recherchés.
C’est l’heure de troquer votre tablier le temps de préparer votre CV et de postuler aux centaines d’offres qui n’attendent que vous ! Rendez-vous sur le site de pole-emploi.fr ou sur les sites spécialisés dans ce secteur comme :