La métallurgie

L'industrie métallurgique recouvre la production et le travail des métaux ferreux, non ferreux et leurs alliages, ainsi que les métaux précieux. Elle joue un rôle pivot dans l'industrie manufacturière : elle fournit les équipements, les services, les technologies et les produits finis qui serviront aux autres secteurs industriels.

image metallurgie

Canettes de soda, outils de bricolage, articles de décoration, moteurs de voitures, turbines d’avions, matériels chirurgicaux, … Du plus simple objet du quotidien aux produits issus des technologies de pointe, l’industrie métallurgique est partout !

La métallurgie : un rôle majeur dans l'industrie manufacturière

Maillon essentiel dans le tissu industriel, l’industrie métallurgique fournit des équipements, des technologies et des services auprès d’autres secteurs industriels.

Dans le secteur alimentaire, elle crée par exemple des accessoires métalliques (couteaux, batteurs, récipients, …).

Elle fabrique également des produits finis (roues, plaques, douilles, pièces de formes diverses).

La métallurgie désigne l’ensemble des industries et des techniques qui permettent de produire et de travailler :

  • les métaux ferreux,
  • les métaux non ferreux et non précieux (aluminium, zinc, cuivre, etc.),
  • les métaux précieux (or, argent, platine, etc.),
  • et les alliages (l’alliage étant la combinaison d’un métal avec un ou plusieurs autres éléments chimiques. Exemple : l’acier est un alliage métallique constitué principalement de fer et de carbone).

Les activités regroupent, selon l’INSEE (division 24, NAF rév. 2, 2008) :
 

  • la fonte et le raffinage de métaux ferreux et non ferreux à partir de minerais,
  • la fonte brute ou ferraille, en utilisant des procédés électrométallurgiques et autres techniques métallurgiques,
  • la fabrication des alliages et superalliages de métaux en intégrant d’autres éléments chimiques aux métaux purs.

Le résultat de la fonte et du raffinage, généralement sous forme de lingots, est utilisé dans diverses opérations (laminage, étirage, extrusion, …) pour fabriquer des pièces et autres produits de base en métal (plaques, feuilles, bandes, barres, tiges, fil, tubes, tuyaux, etc.).

Ces produits intermédiaires sont réalisés par des entreprises du « secteur des services industriels du travail des métaux ». 

Un secteur marqué par les PME

Le secteur des services industriels du travail des métaux regroupe 6 activités :

  • la forge, estampage, matriçage
  • le découpage - emboutissage
  • la métallurgie des poudres
  • le traitement et revêtement des métaux
  • le décolletage
  • la mécanique industrielle

Bien qu’il inclut un certain nombre de grandes entreprises, le secteur est dominé par des PME, opérant comme sous-traitant, pour des industries telles que :

  • l’alimentaire
  • l’aéronautique et spatial
  • l’automobile
  • le bâtiment
  • l’électrique, l’électronique, le numérique et l’informatique
  • les équipements énergétiques
  • le ferroviaire
  • la mécanique
  • le secteur spatial
  • etc.


Le secteur des services industriels des métaux fabrique essentiellement des pièces ou sous-ensembles, pour les industries du génie mécanique et de l'équipement des transports.

80% de ces entreprises emploient moins de 20 salariés. La majorité d'entre elles est une entreprise familale.

Implantées sur l'ensemble du territoire, ces PME sont particulièrement situées dans les grands centres industriels. Ainsi, un cinquième de leurs salariés est employé en région Rhône-Alpes, suivie de l’Île-de-France.

L'innovation au coeur du secteur

Le travail des métaux fait appel à des techniques mettant en oeuvre des technologies parfois très sophistiquées : découpe au jet d'eau, au laser ou au plasma, soudage robotisé... les procédés de fabrication utilisent souvent les dernières technologies.

Ainsi, la métallurgie et le travail des métaux couvrent un champ très vaste, du fait de la diversité des matériaux, des procédés et des technologies d'élaboration et de mise en œuvre, ainsi que les domaines d'application.

Métallurgie, sidérurgie, plasturgie… des termes à ne pas confondre !

La métallurgie regroupe les industries de production et de travail des métaux non ferreux et des alliages.

La sidérurgie : c'est la production d'acier et des alliages ferreux (métallurgie du fer).

Quant à la plasturgie, c'est l'industrie qui conçoit et fabrique les produits en matière plastique.