Les métiers du rail, 1ère partie - sommaire

Le transport ferroviaire regorge de nombreux métiers. Dans cette première partie, partez à la découverte des métiers de la gare.

Les métiers en gare et à bord des trains

Sur le réseau ferré circule des trains de voyageurs et de marchandises. En France, le Réseau Ferré de France (RFF) gère l'infrastructure et la mise à disposition du réseau ferré aux entreprises - notamment la SNCF. La SNCF gère les gares et les transports.

L'agent d'escale ferroviaire porte une double casquette : en chantier de préparation, il effectue l’assemblage des voitures pour former le train, tout en respectant les règles de sécurité. En gare, il assure les conditions de départ des trains. En contact avec les voyageurs, il informe et oriente, et constitue une aide précieuse en cas de situation perturbée. La satisfaction clients est sa priorité.

Le conducteur de train assure le transport de voyageurs ou de marchandises sur le réseau ferré, dans le respect des règles de sécurité et de circulation ferroviaire (vitesse, respect de la signalisation, etc.). Métier à forte responsabilité, il doit également être ponctuel, rigoureux et savoir s'adapter à toute situation.

L'agent de service commercial, plus connu sous le nom de contrôleur, vérifie les billets des voyageurs, mais pas seulement ! Il est chargé de l'accueil, de l'information et de la sécurité des voyageurs. A bord des trains Il représente la SNCF.

Accueillir, orienter, informer : telles sont les 3 principales missions du commercial en gare.

Conseiller, prévenir, protéger et intervenir. Voyageurs, agents, commerçants… tous comptent sur lui pour assurer leur sécurité dans les gares, les trains et autres sites de l’entreprise ferroviaire (chantiers, par exemple).