L'infrastructure ferroviaire

L’infrastructure ferroviaire regroupe l’ensemble des installations fixes, permettant la circulation de trains : équipements ferroviaires, bâtiments voyageurs, ouvrages d'art, etc. De nombreux acteurs participent à la construction, la maintenance et la modernisation des infrastructures.

Au sommaire

  • L'infrastructure ferroviaire
  • Les métiers et les différents acteurs de l'infrastructure ferroviaire
  • Les conditions pour exercer

L'infrastructure ferroviaire

L’infrastructure ferroviaire regroupe l’ensemble des installations fixes, permettant la circulation de trains. Il comprend ainsi :

- les installations :

  • équipements ferroviaires,
  • voies ferrées,
  • caténaires (ensemble de câbles destinés à l'alimentation des trains électriques),
  • équipements de signalisation (feux, panneaux de limitation de vitesse, panneaux de bifurcation, ...),
  • etc.


- les bâtiments liés aux opérations d’exploitation de l’infrastructure :

  • bâtiments voyageurs : gares, stations,
  • etc.


- les ouvrages d'art :

  • ponts, tunnels, soutènements, barrages,etc.


Les ouvrages d'art combinent des solutions structurelles aux contraintes posées par le terrain, par l'environnement (dispositifs de protection façonnés contre l’action de la terre, de l’eau et autres dansgers naturels), par le paysage. Ils répondent également à des contraintes économiques.


- le système de télécommunication :

  • GSM-R (Global System for Mobile communications - Railways). Un système sans fil basé sur le GSM et remplaçant au fur et à mesure le système de communication radio sol-train ;
  • réseau informatique ;
  • téléphonie ferroviaire ;
  • vidéosurveillance ;
  • système sonore et visuel (téléaffichage), pour informer notamment de tout retard et travaux en temps réel ;
  • etc.


Vous trouverez des exemples de travaux, de projets de rénovation et de constructions de nouvelles lignes, sur le site du RFF.

Les métiers et les différents acteurs de l'infrastructure ferroviaire

« Il existe de nombreux métiers dans la gestion des infrastructures ferroviaires, que ce soit dans la gestion des circulations, en ingénierie et projets ou en maintenance et travaux », nous informe Alexandre Nicollet, responsable des Ressources Humaines dans un établissement maintenance et travaux sur la région Centre (voir vidéo). « Ce sont des métiers dans lesquels il y a une exigence de sécurité absolue, et des métiers à très haute technicité ».

Le secteur de l'infrastructure ferroviaire regorge de nombreux métiers, très variés, allant de l'étude d'un projet jusqu’à la construction d'une ligne de chemin de fer complète ou la rénovation.

Développement du réseau ferré

Les travaux de construction et de modernisation des infrastructures ferroviaires sont effectués par des entreprises mandatées par SNCF Réseau : Xelis, SYSTRA, Setec, etc.

SNCF Réseau fait également appel à des entreprises spécialisées dans les grands projets d’infrastructure, afin de mettre en œuvre ses chantiers d’envergure : Eiffage, Vinci, Bouygues, sont ainsi engagés dans le cadre de contrats de partenariat ou de concession, notamment sur les projets de construction de lignes à grande vitesse (LGV).

Les métiers requièrent des compétences très variées et s'étendent notamment à l'aménagement, la gestion de projets, le génie civil, mécanique, électrique, climatique.

Maintenance et travaux

Les activités de maintenance et renouvellement sur le réseau existant sont assurées, selon la loi, par la SNCF

Répartis sur tout le territoire national, 32 000 agents SNCF assurent la maintenance et les travaux du réseau. Ils ont pour mission de surveiller, entretenir et moderniser les infrastructures ferroviaires, afin que les trains puissent circuler dans de bonnes conditions.

Maintenance et travaux de la voie Maintenance et travaux de signalisation électrique
Maintenance et travaux de signalisation mécanique

Maintenance et travaux des installations télécoms
Maintenance et travaux caténaires
Ingénierie de l’infrastructure

La liste des métiers, le descriptif des fonctions ainsi que les conditions d'accès sont disponibles sur sncf.com.
Pour plus d'informations sur les acteurs du ferroviaire et les différents acteurs de l'infrastructure, n'hésitez pas à consulter le site Réseau SNCF.

Les conditions pour exercer

Quelles qualités requises pour la maintenance et les travaux ?

« On recherche des qualités avant tout (...) de rigueur, d’esprit d’équipe, aussi d’autonomie dans le cadre de l’astreinte, de respect des normes et de méthode » nous informe Alexandre Nicollet.

Autres qualités indispensables :

  • Être responsable
  • Être rigoureux
  • Aimer le travail en équipe
  • Avoir des capacités d'organisation et d'analyse
  • Être autonome

Votre formation

Alexandre Nicollet : « Nous recrutons au niveau Baccalauréat scientifique ou technique, mais aussi Bac Pro électricité, électrotechnique, maintenance des automatismes et informatique. Et nous recrutons aussi par le biais de l’alternance. »

Consultez les fiches métiers pour connaître les conditions d'accès.

Bon à savoir

Consultez les offres d'emploi disponibles sur sncf.com. Sachez qu'il existe de belles possibilités d’évolution de carrière au sein du groupe, vers des postes de techniciens, voire de cadres.

Infrastructure ferroviaire 582x337