Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
E-commerce

Partez à la découverte du e-commerce (1/2)

Le paysage du e-commerce se modifie progressivement, résultat des pratiques d'achat rendues possibles sur supports mobiles, une présence plus importante des marques sur le web et les réseaux sociaux ainsi que le développement du paiement en ligne. Envie de vous lancer dans l’aventure digitale ? Tour d’horizon des métiers.

Pierre Cannet, PDG de Blue-Search Conseil et délégué général du Club des DRH du Net :

« Les métiers les plus porteurs sont ceux de l’ingénieur, de l’informatique, des NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication). Sur ces métiers, il y a une pénurie très forte. Mais les autres métiers, souvent nouveaux, sont aussi recherchés par les entreprises, notamment les métiers du commercial et du marketing. » 

Qu'est-ce que le e-commerce ?

Le commerce électronique, ou e-commerce, concerne tous les achats de biens et services réalisés sur Internet.

Les professionnels du secteur sont rassemblés au sein de la Fédération du commerce électronique et de la vente à distance (FEVAD).

Le e-commerce recèle de métiers très diversifiés, de la logistique au service après-vente, en passant par le e-marketing et la relation client.

Les métiers du web

Le e-commerce séduit de plus en plus les Français. Bricolage, textile, produits alimentaires, voyage, ventes aux enchères… On peut trouver tout ou presque sur la toile !

Derrière l’envers du décor, différents acteurs se côtoient sur la toile : les « pure players », (c’est-à-dire les entreprises qui exercent uniquement sur Internet, comme Amazon ou eBay par exemple), les entreprises de ventes à distance, les entreprises traditionnelles ayant développé leurs activités sur le web, les auto-entrepreneurs… Les besoins diffèrent selon la structure de l’entreprise, les produits et/ou services proposés.

Le e-commerce fait appel à des métiers variés, qui évoluent au rythme des avancées technologiques. Le secteur nécessite des professionnels de plus en plus qualifiés. Voici une palette de métiers.  

 

La conception de sites web, des profils très recherchés

Les aspects graphiques et sonores d’un site sont essentiels dans la conception d’un site marchand.

Le webdesigner est chargé de conceptualiser et de réaliser les pages d’un site Internet, ou de créer divers éléments graphiques destinés à être mis en ligne (animations, bannières). Il produit régulièrement de nouveaux visuels. Il intervient aussi bien au niveau artistique que technique dans des tâches variées : ergonomie du site, arborescence, charte graphique… Il gère les interfaces web, réalise des sites événementiels et commerciaux, mais aussi des campagnes promotionnelles et des newsletters. Tout cela ne peut se faire sans une solide connaissance des possibilités et contraintes liées à l’interactivité. L’objectif du webdesigner est de capter l’attention des internautes, attirer leurs regards.

La création, le développement, la gestion et la maintenance des sites Internet font appel à des profils très sollicités.

Sous la direction d’un chef de projet, l’intégrateur web (fiche ROME M1805) réunit les différents éléments qui vont composer un site : textes, images, photos, tableaux, animations graphiques et sonores… Il construit les pages en fonction du cahier des charges.

Le développeur web, quant à lui, effectue la réalisation technique et le développement informatique du site web. Il programme les fonctionnalités qui correspondent aux besoins du client. Les langages informatiques (PHP, JAVA, SQL, ASP, …) n’ont pas de secret pour lui !

Le webmaster, ou webmestre, peut revêtir plusieurs casquettes : il peut être à la fois webmestre-intégrateur, webmestre-développeur, ou encore webmestre éditorial. Ses fonctions varient selon l’entreprise et le site web à gérer.

Enfin, pour pouvoir vendre, il faut être visible et faire référencer son site.

Positionner son site en tête des moteurs de recherche et bien choisir les mots-clés permettront de générer du trafic sur le site marchand. C’est le travail du référenceur SEO (Search Engine Optimisation). Le référenceur SEM (Search Engine Marketing), quant à lui, achète des mots clés auprès des moteurs de recherche qu’il juge pertinents.

Combien de visiteurs viennent sur le site marchand ? Quelles sont les pages les plus visitées ?

L’analyste de trafic est, comme son nom l’indique, celui ou celle qui analyse les audiences du site. Il met en place des outils de mesure d’audience et des indicateurs statistiques. Il collecte les informations sur le nombre de visiteurs, leur parcours, etc. A partir des données quantitatives et qualitatives, il dégage des tendances de fréquentation et formule des préconisations sur la stratégie web qu’il remonte auprès de sa direction. 

Vous souhaitez obtenir plus d’informations ?

Rendez-vous sur le Portail des métiers de l’Internet. Vous y trouverez :

  • un référentiel sur les métiers du web,
  • des renseignements sur les formations,
  • les dernières actualités,
  • des témoignages.

Si vous souhaitez travailler dans l’informatique, consultez :

Le web marketing, un secteur en plein essor

Tous les moyens sont bons pour attirer le client et le conserver ! Solde, bonnes affaires, remises pour les clients fidèles, frais de port gratuit, réservations, alertes sur les nouveautés, newsletters, … Un seul but : vendre.

Polyvalent, le responsable marketing Internet, également appelé webmarketer (fiche ROME M1705) définit la stratégie marketing et commerciale. Il lance des campagnes de communication autour du site marchand. Il met en place des outils pour mesurer l’audience et le trafic du site, et analyse ensuite les résultats afin de les améliorer. Il peut travailler sur le référencement. Son objectif : promouvoir le site marchand. Le webmarketer peut également orchestrer une équipe dédiée à ces missions.

Le e-merchandiser va optimiser la présentation des produits ou services en ligne, de manière à répondre au mieux aux attentes des clients. Mise à disposition du catalogue, organisation et mise en scène des produits, ergonomie, facilité d’accès à l’offre, aides en ligne, informations claires… Il va faciliter la navigation de l’internaute pour favoriser le trafic et l’acte d’achat.

Communiquer sur l’entreprise et son offre permet aussi de générer du trafic.

Le chargé e-mailing envoie des e-mails personnalisés à une liste de clients. Ouverture de ventes privées, lancement d’un produit ou d’un service, promotion, … Il met en place des plans d’actions et suit les retours.

Le responsable affiliation, quant à lui, se charge de nouer des partenariats avec d’autres sites web. L’affiliateur (le site marchand) assure la promotion de son site web par le biais de bandeaux ou de liens qu’il diffuse sur le réseau de ses partenaires. Le responsable affiliation prospecte de nouveaux affiliés et négocie le partage de contenus.

Enfin, le traffic manager travaille dans une régie publicitaire ou une agence web. Il réalise, met en place et suit les campagnes publicitaires des annonceurs sur Internet.

Intéressé(e) par les métiers du webmarketing ?

De nombreux sites diffusent des offres d’emploi : Emploi Webmarketing, Recruteo, Webmarketing & co’m, e-works.fr, etc. Consultez également la rubrique Emploi du site LejournalduNet

Animer un site marchand

Les métiers éditoriaux

Aujourd’hui, l’offre produits et les prix ne déterminent plus l’acte d’achat. Les valeurs de l’entreprise, sa vision, sa relation avec les internautes sont autant de facteurs décisifs. Pour pouvoir se différencier de ses concurrents, le travail sur l’image est important et passe notamment par le contenu éditorial.

Responsable éditorial, rédacteurs web et webmaster éditorial (fiche ROME E1106) gèrent le contenu d’un site Internet.
Quelles informations pourraient faire augmenter la fréquentation du site marchand ? Quel ton employer pour créer une relation de proximité avec les internautes ? Quels produits ou services mettre en avant ? Ces professionnels alimentent le site marchand et mettent régulièrement à jour les informations.

Ils peuvent également écrire sur d’autres espaces : blog de l’entreprise, compte sur un réseau social, portails communautaires, forums, etc.

Maîtriser son image et sa e-réputation

Les consommateurs n’hésitent pas à partager leurs opinions sur la toile. Prix, comparatifs produits, taux de satisfaction, réclamations, … Les recommandations entre internautes jouent en faveur des e-marchands, qui peuvent devenir très rapidement des sites de confiance. Mais un bouche-à-oreille numérique négatif peut également leur nuire ! Il est ainsi capital pour une entreprise de maîtriser sa communication et d’être informée de ce que l’on dit d’elle.

Le métier de Community Manager, apparu depuis peu, devrait se développer dans les années à venir. Cet animateur de communautés web est en charge de développer la visibilité d’une marque sur les espaces communautaires (réseaux sociaux, blogs, forums, etc.). Il répond aux questions des internautes, modère les discussions. Il peut également promouvoir la marque et mettre en avant ses produits en lançant des campagnes.

A l’affût de toutes informations sur l’entreprise, il a connaissance des buzz qui circulent sur la toile et remonte les informations. Il repère également les communautés web pouvant influencer son positionnement et effectue régulièrement des veilles.

Son but : créer une relation durable entre la marque et les internautes.

Besoin de plus amples informations ? N’hésitez pas à consulter le Portail des métiers de l’Internet, où vous pourrez découvrir une fiche détaillée du métier.

Envie de prendre la « plume » ?

Les coulisses du e-commerce : la logistique

La logistique joue un rôle majeur dans le e-commerce. Elle est l’un des garants de la satisfaction client.
Les produits sont-ils disponibles ? Faut-il faire le réassortiment ? Outre la gestion des stocks, le responsable logistique (fiche ROME H1403) s’assure que le(s) produit(s) arrive(nt) à bon port et rapidement, que ce soit au domicile du client, dans un point relais ou en magasin. Il envoie des informations par email ou SMS sur l’évolution de la commande, gère les retours… 

La fidélisation au cœur de la relation client

Besoin d’informations sur un produit ? Un retour ? Des réclamations à communiquer ? Sous l’égide d’un responsable du service client (fiche ROME M1704), les conseillers clientèles (fiche ROME D1408) se chargent de répondre aux questions des internautes, par téléphone ou par e-mail. Ils peuvent également prendre commande et, en cas de problèmes avec un produit, remonter les informations auprès du fabricant.

Interface entre l’entreprise et les consommateurs, le service client joue un rôle essentiel dans la fidélisation client.

Consultez les offres d’emploi :

Devenir e-commerçant

Envie de devenir votre propre patron, de ne plus avoir de hiérarchie, de travailler aux horaires qui vous conviennent ? Les avantages d’être auto-entrepreneur sont nombreux. Cependant, se lancer dans l’e-commerce n’est pas si facile. 

La charge de travail est importante : vous devrez connaître, voire maîtriser certains métiers cités plus haut. Avoir un bon sens commercial est une qualité incontournable (trouver les bons produits, négocier les prix avec les fournisseurs, renseigner les clients, gérer les réclamations, …). Vous pourrez être amené à travailler tard, les week-ends, voire les jours fériés. 

Si l’aventure vous tente, renseignez-vous bien avant de faire le premier pas (témoignages, forums, etc.). Consultez également la rubrique « Je crée mon entreprise » sur pole-emploi.fr.

Les avantages du secteur

Le secteur offre de nombreuses opportunités, en termes d'évolution de carrière, de responsabilité et de salaire.

Selon Pierre Cannet, « à âge équivalent, un salarié du e-commerce a plus de responsabilités qu’un salarié au diplôme à peu près équivalent dans la grande consommation. De surcroît, c’est un secteur où on peut manager un peu plus vite que dans d’autres secteurs d’activité. Pour finir, c’est un secteur qui rémunère en moyenne mieux que celui du commerce en général. » 

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)
Formulaire de recherche d'offres

Offres d'emploi

Partez à la découverte du e-commerce