Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
E-commerce

Logistique et e-commerce

Entre le dernier clic d’un internaute passant commande en ligne et la livraison du colis au pas de sa porte, quelques heures seulement peuvent s’écouler. Le chemin parcouru par le produit n’a rien d’une ligne droite, tant en amont (réassortiment, stockage, préparation de commandes, …), qu’en aval (livraison à domicile, gestion des retours, …). Les contraintes du e-commerce bousculent en effet les schémas logistiques classiques, nécessitant que les différents intervenants de la chaîne adaptent leur organisation.

Avec l’essor du e-commerce (on comptait en 2017 37,4 millions de cyberacheteurs en France - source JDN), la logistique est devenue pour les vendeurs un élément de différenciation décisif, au même titre que l’offre produit, le marketing ou la sécurité de paiement.

Dans un système d’échange dématérialisé, le système de livraison constitue en effet l’unique intermédiaire entre l’e-commerçant et son acheteur. La qualité du processus logistique (disponibilité en stock, délais, tarifs, fiabilité, service après-vente,…) conditionne dès lors la satisfaction et la fidélisation du client.

Voyons cela de plus près.

Des fonctions variées

Il n'y a pas de différence fondamentale entre la logistique d'un magasin en ligne et celle d'un magasin classique. Mais comme souvent, les marges sur un site e-commerce sont plus faibles, il s’agit alors d’attacher un soin tout particulier aux aspects logistiques.

Si le métier, vous tente, vous devrez assumer quotidiennement les fonctions suivantes :

  • trouver des fournisseurs et leur acheter des produits,
  • stocker les produits,
  • négocier des prix attrayants sur votre site pour que les clients achètent à vous plutôt qu'à votre concurrent,
  • préparer ses commandes (emballage et impression du bon de livraison éventuellement),
  • expédier les produits après achat en ligne,
  • gérer les éventuels retours et les réclamations.

Gestion des stocks

L’optimisation des approvisionnements et des stocks constitue l’un des concepts phare de l’e-logistique. Que vous fassiez appel à un prestataire ou que vous gériez vos stocks via un logiciel, vous découvrirez de perpétuelles innovations dans votre activité. L’introduction de l’étiquetage automatisé sur les chaînes de conditionnement, avec imprimantes de code à barres, encodeurs RFID ou autres solutions d’impression mobiles sans fil permettent la mise en place de systèmes complètement automatisés. Cette maintenance simplifiée et aujourd’hui fiable, permet d’élever la qualité du service client et d’optimiser la gestion des stocks.

Livraisons

Une commande non livrée faute d’interlocuteur présent à l’adresse indiquée, ou une adresse incorrecte constitue l’un des points noirs de l’e-logistique et un bon prétexte pour s’arracher les cheveux. Les charges engendrées par le « dernier kilomètre » peuvent s’avérer problématiques pour le cybermarchand, surtout si la marge engendrée par la commande reste faible. D’autre part, le choix multiple – et souhaité - de solutions logistiques différentes proposées au client via le site Web ne simplifie pas les choses. Votre rôle est justement de gérer au mieux ces situations régulièrement ; il est donc préférable de savoir travailler dans l’urgence et supporter un minimum la pression.

Gestion des retours

Le taux de retour peut atteindre jusqu’à 20% ou 25% et cette gestion engendre des coûts non négligeables. Selon le site d’information dédié à l’e-commerce, Internet Retailer, les sites de e-commerce américains seraient près de 75 % à prendre en charge les frais d’acheminement en cas de retour de la marchandise. En France, c’est encore le client qui assure souvent les coûts du retour de son produit, ce qui a l’avantage de faire diminuer les statistiques de retour, effet dissuasif aidant, mais n’incite pas vraiment l’acheteur à se montrer pleinement satisfait du service.
Des solutions destinées à accroître la satisfaction du client tout en réduisant les efforts logistiques sont donc d’actualité, les recherches de nouvelles méthodes de gestion des retours ayant un bel avenir.

Les différents métiers du secteur

De la fabrication d'un produit jusqu'à sa livraison chez le client, en passant par son acheminement, rien, ou presque, n'échappe au responsable de la logistique.

Le responsable d'entrepôt coordonne une équipe, il sert également de relais entre les clients, les approvisionneurs et les destinataires des marchandises dont il a la charge, en tenant compte des contraintes de stockage et déstockage selon les produits.

De formation supérieure, avec un bon bagage technologique, il gère ou participe à la gestion de stocks chez les professionnels de la logistique. Planifie, organise et contrôle tout ou partie des opérations logistiques (réception, stockage, préparation de commandes, approvisionnement, expédition de marchandises, produits, ...) d'un site (plate-forme logistique, unité de production, ...) ou d'un service, selon les impératifs (délais, qualité, coûts, ...), la réglementation et les règles d'hygiène et de sécurité. Il peut animer une équipe dans un entrepôt.

Quelle que soit la filière, les tâches essentielles du magasinier sont :

- réception des marchandises : déchargement, reconnaissance, vérification des produits, tri et classement ;
- mise en stock : rangement des diverses marchandises à l'aide de chariots élévateurs, palettiseurs ou autres engins de manutention ;
- préparation des commandes : déstockage manuel ou mécanisé, vérification, emballage, constitution de charges unitaires ;
- expédition des produits : établissement des documents d'expédition, chargement, arrimage et calage appropriés au transport ;
- gestion informatisée du stock : enregistrement des entrées et sorties, inventaire, réapprovisionnement.

Le magasinier est plus ou moins polyvalent. Cela dépend du type de l'entreprise qui l'emploie, de sa taille ainsi que de l'organisation du travail.

Toujours tentés ? Vous souhaitez devenir un acteur incontournable du secteur ? Restez en contact avec son actualité grâce au magazine en ligne des métiers de la logistique : http://www.lognews.info/

Les offres d'emploi

  • listez les entreprises de e-commerce qui vous intéressent, et renseignez-vous si elles disposent d’un service logistique. N’hésitez pas à leur envoyer des candidatures spontanées.
  • consultez les sites spécialisés dans la logistique : jobtransport.com, www.supply-chain.fr/, www.carriere-logistique.fr/, etc. Vous y trouverez de nombreuses offres.
  • enfin, menez également vos recherches sur pole-emploi.fr.

Pour de plus amples informations…

 

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)

Offres d'emploi