Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
A l'affiche

Pensez à l'autoformation pour développer vos compétences

Formez-vous où et quand vous le souhaitez. Internet regorge de ressources pédagogiques gratuites. Contenus audio ou vidéo, cours en ligne… À vous de choisir le mode d'apprentissage qui vous convient.

Autoformation

 - Les Moocs : Formations en ligne ouvertes à tous, les Moocs permettent de se former à l'informatique, au marketing ou à la gestion. À lui seul, le portail FUN (France université numérique) rassemble plus de 1,5 million d’inscrits pour quelque mille sessions en ligne. L’Emploi Store de Pôle emploi donne aussi accès à quelques Moocs dont un dédié au métier de conseiller client et un autre favorisant l'apprentissage du français. Par ailleurs, Pôle emploi a noué un partenariat avec OpenClassrooms. Pendant trois mois, les demandeurs d’emploi peuvent accéder de façon illimitée aux cours en ligne de cette plateforme.

- Les tutoriels vidéo : Une vidéo vaut souvent mieux qu'un long cours magistral. D'un format court, de généralement quelques minutes, les tutoriels permettent d'aborder un point précis d'une discipline. D'autres, beaucoup plus complets, dépassent l'heure de visionnage. Très populaires sur les plateformes de partage de vidéos comme YouTube ou Dailymotion, la qualité de ces « tutos » reste toutefois inégale, un grand nombre d'amateurs partageant leurs conseils sans réelle perspective pédagogique. L’Emploi Store donne accès à Tuto.com, une plateforme qui recense des tutoriels gratuits dans les métiers du numérique (programmation, bureautique, graphisme, marketing web…).

- Les podcasts : Ces contenus audios permettent de se former en situation de mobilité, et notamment dans les transports en commun, sans avoir besoin de connexion internet. Ils se prêtent tout particulièrement à l'apprentissage d'une langue étrangère. AnglaisFacile.com propose une sélection de podcasts gratuits pour maîtriser la langue de Shakespeare. Canal U regroupe, de son côté, les podcasts diffusés par les grandes écoles, les universités ou les laboratoires de recherche français. À noter que les magasins d'applications iTunes d'Apple et Google Play recensent également un grand nombre de podcasts.