Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Les énergies renouvelables

Phase d'études préalables : quelques métiers et offres d'emploi

Petite liste non exhaustive de métiers qui participent à la première phase du projet.

CoordInation de projet

Il/elle coordonne un projet éolien, de la prospection jusqu’à l’octroi du permis de construire.

Le chef de projet éolien participe à toutes les études nécessaires au développement d'un parc d'éoliennes. Après une analyse topographique et du type de sol, il sélectionne les sites où elles seront implantées. Il fait établir une série d'études de faisabilité technique et économique. 

Soucieux de convaincre de l'intérêt de son projet, il tisse des liens étroits avec les collectivités locales, les citoyens et la presse. C'est lui qui sollicite et trouve des accords avec les propriétaires, les élus des communes, les administrations... 

Offres d'emploi : code ROME I1101

La réalisation des études préalables

En coopération avec le chef de projet, le/la chargé(e) d'études réalise la prospection et le montage des projets éoliens depuis la recherche des sites favorables, en passant par la réalisation et la coordination des études d’impact (paysage, acoustique, faune/flore, etc...) jusqu'au dépôt et l'obtention du permis de construire et de l’autorisation d’exploiter au titre des ICPE puis à la phase de pré-construction.

Le chargé d’études travaille à la réalisation de l’ensemble des étapes de développement de projets éoliens (cartographies, photomontages, simulations, recherche de sites, rédaction étude d’impacts, réunions publiques, etc.).

Offres d'emploi : code ROME A1303

L'analyse des aspects environnementaux

Ce n’est pas une profession spécifique au domaine de l’éolien. L'ingénieur(e) écologue a pour fonction d'analyser, de mesurer et de prévoir l'impact des activité humaines sur l'environnement et la biodiversité. Pour cela, il réalise des études d'impact, élabore des dossiers réglementaires en conseils et préconisations.

Offres d'emploi : code ROME H1302

 

  • Expert en études géotechniques (H/F)

Le géotechnicien teste la résistance des sols avant la construction d'un bâtiment, d'un port, d'un parc éolien, etc.

Il étudie la résistance des sols et du sous-sol (roches), en vue d'adapter des travaux à un terrain donné et éviter des risques naturels, comme les glissements de terrain ou l'écroulement d'une fondation. Il mesure la teneur en eau du sol (mécanique des sols) ou teste sa résistance à l‘écrasement (mécanique des roches), grâce à des techniques de forage (sondage).

Pour plus d’informations sur le métier, consultez le site de la fiche métier sur le site de l’Onisep

Les parcs sont soumis à des exigences réglementaires strictes en termes d’émissions sonores.

Pour obtenir une autorisation préfectorale d’exploitation, les opérateurs doivent prouver que l’impact sonore d’un parc reste inférieur à ces seuils réglementaires. Une étude acoustique prévisionnelle est effectuée, permettant de déterminer l’implantation optimale du parc. Il est possible, grâce aux simulations acoustiques réalisées par des spécialistes, de prévoir la propagation du son autour de plusieurs éoliennes et de limiter ainsi tout risque de nuisance sonore.

L’éloignement minimal entre les éoliennes et les premières habitations est fixé en principe à 500 mètres.

Par ailleurs, des contrôles ont lieu régulièrement durant la vie du parc, afin de garantir que le bruit n’excède pas les valeurs réglementaires.

Offres d'emploi code ROME F1106

L'analyse du potentiel énergétique

Il/elle identifie les meilleurs sites pour la production d’énergie éolienne. Afin de réaliser des observations et des mesures, il installe les instruments et les appareillages permettant de collecter des données. Ensuite, il analyse les informations recueillies, les interprète et les consignes dans un rapport écrit.

Offres d'emploi : code ROME M1809

Il/elle identifie les sites propices à l’implantation de parcs éoliens et réalise des cartes à l’aide de logiciels (plans, photomontages).
Il prépare des supports de présentation de projets et présentent leurs avantages.

Offres d'emploi : code ROME M1808

Aspects juridiques et financiers

La réglementation est en perpétuelle mouvement. Missions du juriste spécialisé : apporter un éclairage et des conseils en matière de droit de l'environnement aux entreprises, aux collectivités locales ou aux industriels.

Au sein des grands groupes, il alerte sur les nouvelles réglementations. Il assure leur défense lors d'une action en justice. Egalement homme de terrain, il doit aussi pouvoir comprendre les aspects techniques du dossier en discutant avec les ingénieurs ou les techniciens afin de mieux cerner les problématiques environnementales.

Dans le domaine de l'environnement, où les enjeux dépassent largement le territoire national, un diplôme étranger et la pratique de l'anglais sont être un atout pour les recruteurs.

Offres d'emploi : code ROME K1903

L'économiste spécialiste de l'environnement effectue des recherches au niveau local, mondial ou national sur les aspects sociaux, économiques et environnementaux. Il assemble des connaissances sur de nouveaux enjeux ou tendances en matière de ressources naturelles et d'environnement. 

Il rédige des documents clairs et précis sur l'aspect économique des questions environnementales

Il effectue des analyses coûts-avantages sur le besoin de nouveaux programmes gouvernementaux ou politiques environnementales

Les analyses sont destinées à différents publics : scientifiques, industrie, gouvernements, groupes écologiques, ... Un de leurs principaux défis est d'analyser des données générales et exprimer les résultats de façon claire et persuasive.

Pour plus d'informations, consultez la fiche métier sur le site : http://www.emploi-environnement.com

Offres d'emploi : code ROME A1303

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)