Formation sport et animation : SESAME ouvre-toi !

Vous avez moins de 25 ans et une âme de sportif ou d’animateur ? Découvrez le dispositif SESAME : qui contacter, comment en bénéficier, vers quelles formations, qualifications et métiers ? C’est parti !

Formation Sport & animation : SESAME ouvre-toi !

Sésame vers les métiers du sport et de l’animation

Vous aimez le sport et le contact avec des publics variés, les entrainer et les voir progresser ? Le métier d’éducateur sportif est fait pour vous, et c’est possible de se former en 1 ou 2 ans, même sans le bac. Vous avez plutôt une âme d’animateur, créateur de liens autour d’activités culturelles et artistiques auprès d’enfants, d’ados ou de seniors ? Bonne nouvelle, le dispositif SESAME1 vous aide à réaliser votre ambition dans ces deux champs professionnels. Concrètement, il s’agit d’un accompagnement humain personnalisé pour vous former à ces métiers, le tout pris en charge financièrement.

Avez-vous le profil ?

Premiers points pour en bénéficier : avoir entre 16 et 25 ans (jusqu’à 30 ans si vous êtes en situation de handicap) et vivre dans un quartier prioritaire (la liste ici) ou dans une zone de revitalisation rurale (la carte ici), ou rencontrer des difficultés d’insertion sociale ou professionnelle2.

Ensuite, vous êtes impliqué dans un club sportif ou dans une association, ou même êtes titulaire du BAFA3 . C’est un plus… Mais vous pouvez aussi bénéficier de SESAME pour découvrir ces métiers afin de valider votre projet. Dans les deux cas, exprimez votre motivation auprès de votre accompagnant SESAME.

Qui est mon accompagnant SESAME ?

Vous avez beaucoup de choix ! Pensez d’abord à votre conseiller Pôle emploi. Prenez rendez-vous avec lui pour formaliser votre projet et identifier les étapes nécessaires pour le réaliser. De quoi parle-t-on concrètement ? De remises à niveau dans les compétences de base, d’immersion professionnelle pour mieux comprendre les missions attendues, de financement de formation qualifiante, d’aide à la recherche de stage ou de contrat de travail, notamment en alternance... Votre parcours est individualisé en fonction de votre profil et de votre projet.

Parmi les autres professionnels autorisés à vous accompagner dans le dispositif SESAME, citons notamment le conseiller de votre Mission Locale, les encadrants au sein des écoles de la seconde chance, les éducateurs dans des clubs et les associations sportives et de la jeunesse, vos conseillers d’orientation au sein des Réseaux Information Jeunesse4

Vous dans quelques années…

2023, un regard en arrière sur le chemin parcouru : en 2020, vous étiez passionné de sport, impliqué dans un club de votre ville et envisagiez d’en faire votre métier. Mais la formation et les financements vous paraissaient inaccessibles. C’est alors que vous avez lu cet article sur le dispositif SESAME, que vous avez identifié avec un conseiller la marche à suivre pour réaliser votre ambition. Avec le soutien de votre accompagnant, vous avez réussi les tests de sélection pour suivre le cursus du Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport. 2 ans après, vous êtes éducateur sportif sur plusieurs disciplines dans votre ville, auprès d’ados plein d’énergie !

Métiers : éducateur sportif, animateur sportif, animateur socio-culturel

Formations qualifiantes : Brevet d’aptitude professionnelle d’assistant animateur technicien, Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, Diplôme d’Etat de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, Certificat de qualification professionnelle.

Remise à niveau ou pré-qualification : BAFA/BAFD, PSC1, diplômes fédéraux sportifs, brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique.


1 Sésame vers l’Emploi pour le Sport et l’Animation dans les Métiers de l’Encadrement.
2 ATTENTION : ces critères vont changer pour 2021. Dans la limite de 25% du nombre d’entrants, les critères sont : jeune sans soutien familial (dont le foyer ne dispose pas de revenus ou de ressources suffisantes pour le soutenir dans son parcours vers l’insertion ou l’autonomie), c’est-à-dire un jeune constituant un foyer fiscal autonome non-imposable ; un jeune membre d’un foyer fiscal non imposable ; un enfant de foyer bénéficiaire du RSA ; un jeune membre d’un foyer fiscal imposable se déclarant en rupture familiale. / Bénéficiaires de la garantie jeunes / Résidents en foyer de jeunes travailleurs / En cours ou fin d’accompagnement école de la 2e chance ou centre Epide / Jeune mineur bénéficiant d’un suivi PJJ (protection judiciaire de la jeunesse) / Bénéficiaire de l’aide sociale à l’enfance ou d’un contrat jeune majeur / Demandeurs d’asile.
3 Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur.
4 Liste développée : services de l’Etat (DRJSCS, Direccte, DDCS) et les établissements publics nationaux sous tutelle du ministère ; les associations sportives, de la jeunesse et de l’éducation populaire (CROS, CDOS, CRAJEP, clubs…), les associations Profession Sport ; les réseaux d’information et d’orientation des jeunes (CRIJ, BIJ, missions locales…), Cap Emploi, EPIDE ; les collectivités territoriales ; les OPC0 pour l’aide aux financements des employeurs.