Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Définir votre projet professionnel

Et si vous postuliez dans les métiers de l’économie sociale et solidaire ?

Donner du sens à son parcours professionnel : plus qu'une simple envie, cela devient un leitmotiv chez de nombreux actifs. Et cela tombe bien, car l'économie sociale et solidaire (ESS) recrute.

C'est l'un des grands enseignements d'une récente étude réalisée par 20 Minutes et OpinionWay pour l'Union des employeurs de l'ESS (Udes) : lorsqu'ils doivent choisir entre deux emplois, 70 % des jeunes de 18 à 30 ans interrogés placent le sens du métier exercé en tête des critères principaux de décision. Des sondés pour qui l'humain et l'environnement devraient être les deux piliers de l'entreprise de demain.

Un acteur majeur de l’économie

Si vous souhaitez aussi changer de posture, si les mots « solidarité », « éthique » ou « coopération » vous interpellent, pourquoi ne pas orienter dès à présent votre recherche d'emploi vers l'économie sociale et solidaire ? Reconnue par la loi du 31 juillet 2014, l'ESS se démarque non seulement par le fonctionnement de ses acteurs - coopératives, mutuelles, associations, fondations, entreprises sociales et solidaires – qui ont des modes de gestion démocratiques et participatifs et encadrent strictement l'utilisation de leurs bénéfices. Mais, également par sa finalité, tournée vers l'intérêt général et le service rendu.

Plus de 221 000 établissements employeurs sur le territoire

Crèches, haltes-garderies, clubs de sport, coopérative du bâtiment, mutuelles, aides à domicile... Tout le monde a, un jour ou l'autre, affaire à une structure de l'ESS. En croissance régulière, celle-ci, compte, certes, 13 millions de bénévoles, mais représente aussi 10,5 % de l'emploi en France, avec plus de 221 000 établissements employeurs et 2,3 millions de salariés (+5 % depuis 2008), dont plus des deux tiers sont en CDI à temps complet.

700 000 départs à la retraite prévus d'ici à 2025 !

Ancrée sur tout le territoire – plus de la moitié des communes compte au moins un établissement employeur –, L'ESS est promise à un bel avenir, y compris dans des domaines innovants comme les énergies renouvelables, le recyclage, l’agriculture biologique et les circuits courts, etc. Elle aura aussi besoin de bras pour faire face à ses 700 000 départs à la retraite prévus d'ici à 2025 !

N’hésitez pas à contacter votre conseiller Pôle emploi pour étudier avec lui les opportunités d’emplois de l’économie sociale et solidaire !

Les principaux secteurs d'activité de l'ESS

 Si l'ESS porte la majorité des emplois du secteur de l'action sociale (61 %) et de celui des sports et loisirs (57 %), elle est également bien représentée dans les activités financières et d'assurance (30 % des emplois), les arts et spectacles (26 %), l'enseignement (18,6 %) et le secteur de la santé (11 %).

 

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Nouvelle fenêtre)