Je suis voyageur représentant ou placier (VRP)

Le VRP est un représentant commercial salarié embauché par un ou plusieurs employeurs (VRP exclusif ou multicartes) pour prospecter une clientèle et prendre des commandes.

VRP 582 337

Il s’agit d’un statut particulier qui relève d’une réglementation spécifique en matière de droit du travail et d’assurance chômage (annexe 1 du règlement d’assurance chômage relative aux salariés percevant des rémunérations variables du fait de la nature de leur activité).

Pour le VRP, l’accès à l’allocation et les conditions d’indemnisation sont les mêmes que pour les autres salariés (voir « L’essentiel à savoir en matière d’assurance chômage »). Des adaptations liées aux modalités spécifiques de travail et de rémunération du VRP sont toutefois à prendre en compte.

Les salariés concernés

Le statut de VRP s’applique obligatoirement lorsque les conditions suivantes sont réunies :

  • Votre activité principale consiste en de la représentation commerciale, vous démarchez des clients pour obtenir des commandes,
  • Vous ne travaillez pas à votre compte mais pour un ou plusieurs employeurs,
  • Vous avez convenu en amont avec le ou les employeur(s) : votre rémunération, les produits ou les prestations de services concernés, le type de clientèle et la zone géographique couverte.

Quelles conditions spécifiques d’attribution ?

  • Durée d'affiliation ou de travail requise

Comme l’activité du VRP n’est pas quantifiable en heures, pour pouvoir bénéficier de l’allocation chômage, le salarié doit pouvoir justifier d’une durée d’affiliation correspondant à une ou des périodes d’emploi perdues de 130 jours travaillés.

  • Etre au chômage de façon involontaire ou assimilée

La condition de chômage involontaire est remplie dés lors que vous justifiez d’au moins 65 jours travaillés depuis un départ volontaire.

Quel montant d’allocation ?

Le montant de votre allocation est calculé sur un salaire de référence particulier.

Sont retenues : les rémunérations perçues sur une période de 12 mois civils précédent la fin du contrat de travail.

L’indemnité de clientèle n’est pas retenue dans ce salaire de référence comme l’indemnité de non-concurrence, sauf si elle prend la forme d’une majoration de salaire en cours de contrat.

Etant donné que l’activité du VRP n’est pas quantifiable en heures, l’allocation minimale et la partie fixe de l’allocation journalière ne sont pas impactées par le coefficient réducteur applicable aux autres salariés en cas de temps partiel.