Allocation décès

Lorsque le demandeur d’emploi décède en cours d’indemnisation, son conjoint et son ou ses enfant(s) peuvent prétendre au versement d’une allocation décès.

Allocation décès

Quelles personnes sont concernées ?

L’allocation décès est versée au conjoint et au(x) enfant(s) de l’allocataire décédé en cours d’indemnisation ou au cours d’une période de différé d’indemnisation ou de délai d’attente.

Quel montant d’allocation ?

Le montant est de 120 fois le montant journalier de l’allocation dont bénéficiait le demandeur d’emploi décédé.

Quelles retenues sociales ?

L’allocation décès est un capital décès et ne constitue pas un revenu de remplacement. Elle n’est donc ni imposable, ni soumise à la CSG ou à la CRDS.

Consultez « Je suis non imposable »