Aide financière exceptionnelle pour les jeunes

Vous recherchez un emploi et rencontrez actuellement des difficultés à financer votre quotidien et vos démarches de recherche d’emploi ? Vous avez peut-être le droit à l’aide financière exceptionnelle pour les jeunes. On vous explique.

À qui s'adresse cette aide financière ?

Vous avez peut-être le droit à l’aide financière exceptionnelle pour les jeunes si :

  • Vous êtes âgé de moins de 26 ans ;
  • Vous êtes inscrit à Pôle emploi ;
  • Vous ne recevez pas plus de 300 € nets de revenus mensuels, qu’ils soient issus d’une activité (salariée ou non), d’un stage, d’une allocation ou d’une autre aide.
  • Vous êtes accompagné :
    • soit par un conseiller Pôle emploi dans le cadre de l’accompagnement intensif jeune, ou l’accompagnement renforcé, ou l’accompagnement global, ou Equip’emploi ou Equip’recrut, ou un dispositif territorial d’accompagnement, 
    • soit par l’APEC ou par Cap emploi dans le cadre d'un accompagnement renforcé.

A QUOI SERT L'AIDE FINANCIERE EXCEPTIONNELLE?

Cette aide peut vous être attribuée en cas de difficultés financières qui freinent vos démarches pour trouver un emploi ou ont un impact sur votre vie quotidienne

Par exemple :

  • Vous avez besoin d’acheter des vêtements, des chaussures ou un équipement professionnel ;
  •  Vous devez payer une facture d’électricité, de gaz, d’eau, de réparation de plomberie, un retard de loyer lié à une difficulté ponctuelle ;
  • Vous devez acheter un abonnement de transport, réparer un véhicule, acheter ou louer un véhicule, régler des frais d’assurance véhicule, financer votre permis de conduire ;
  •  Vous avez besoin d’accéder à des outils numériques (achat d’un téléphone, d’une tablette, d’un ordinateur, abonnement internet ou téléphonique, etc.) ;
  • Vous avez besoin de soins (soins dentaires, acquisition ou réparation de lunettes de vue ou d’appareil auditif, etc.).

Quand et comment est versée cette aide ?

Cette aide n’est pas attribuée de manière automatique, mais en fonction des besoins et des situations individuelles évalués par un conseiller.

Pour en savoir plus, prenez contact avec votre conseiller, à partir de votre espace personnel, onglet « Mes échanges avec Pôle emploi ».

Quel est le montant de l'aide ?

  • Le montant de l'aide dépend de la situation et des besoins de chacun
  • Le montant maximum de l’aide est fixé à 497,50 € par mois, et plafonné à 1492,50 € sur 6 mois.
  • L’aide n’est soumise à aucune cotisation ou contribution sociale et n’est pas imposable.

BON À SAVOIR
Vous serez informé du versement de l’aide par un avis de paiement.

Que faire en cas de désaccord?

  • Vous pouvez faire une réclamation auprès de votre agence Pôle emploi (lire « Comment déposer une réclamation » sur pole-emploi.fr).
  • Vous pouvez contester cette décision, dans les deux mois suivant sa notification, en exerçant :
    • soit un recours gracieux auprès de l’auteur de la décision ;
    • soit un recours hiérarchique auprès du directeur régional de Pôle emploi ;
    • soit un recours contentieux devant le tribunal administratif territorialement compétent (lieu où se trouve l'auteur de la décision).
  • Vous pouvez saisir le médiateur de Pôle emploi (Retrouvez toutes les informations sur le Médiateur de Pôle emploi, sur pole-emploi.fr).