Nouvelle prolongation des droits à l’allocation chômage pour les demandeurs d’emploi en fin de droit

Le Gouvernement a décidé la prolongation des droits à l’allocation chômage pour les demandeurs d’emploi indemnisés, arrivant en fin de droits entre le 30 octobre 2020 et le 31 mars 2021. Les droits à l'assurance chômage sont actuellement prolongés jusqu'au 31 mars 2021 (inclus). Les informations sur cette mesure sont régulièrement mises à jour dans cette foire aux questions (actualisée le 1er mars 2021).

JUSQU'A QUAND LES DROITS A L'ASSURANCE CHOMAGE SONT PROLONGES ?

Les droits à l'assurance chômage sont prolongés jusqu'au 31 mars 2021, si vous arrivez en fin de droit entre le 30 octobre 2020 et le 31 mars 2021 (inclus) et que vous remplissez l'ensemble des conditions d'accès à l'allocation chômage (lire "Ai-je droit à l'allocation chômage?").

QUELLES SONT LES ALLOCATIONS CONCERNÉES PAR LA PROLONGATION ?

  • La prolongation des droits concerne l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) pour les personnes qui arrivent en fin de droits à compter du 30 octobre 2020 et jusqu’au 31 mars 2021 (inclus).
  • Cette prolongation s’applique également aux bénéficiaires de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) dont le renouvellement intervient à compter du 30 octobre 2020 et jusqu’au 31 mars 2021(inclus).

JE SUIS LICENCIE ECONOMIQUE ET INSCRIT A POLE EMPLOI, AI-JE DROIT A LA PROLONGATION DE MES DROITS ?

Oui, la prolongation de vos droits est possible, dans certaines situations. Le Contrat de sécurisation professionnelle (CSP) est un dispositif qui dure 12 mois et qui donne droit à l’allocation de sécurisation professionnelle (ASP). Entre le 30 octobre 2020 et le 31 mars 2021, les adhérents au CSP qui arrivent en fin d’ASP, avant le terme de ces 12 mois, bénéficient prolongation de leurs droits.
La prolongation des droits à l'allocation n’a pas vocation à reporter le terme du CSP au-delà de ces 12 mois.

JE SUIS INDEMNISE PAR MON ANCIEN EMPLOYEUR PUBLIC, AI-JE DROIT À LA PROLONGATION DE MES DROITS ?

Oui, la prolongation des droits s’applique sur l’allocation versée par votre ancien employeur public (établissement public, collectivité locale, ou hôpital). Quel que soit votre ancien statut (fonctionnaire, contractuel de droit public ou de droit privé), si vous arrivez en fin de droit à compter du 30 octobre 2020 et jusqu’au 31 mars 2021 (inclus), vous aurez le droit à la prolongation de vos droits à l’assurance chômage.

LES INTERMITTENTS DU SPECTACLE SONT-ILS CONCERNES PAR CETTE PROLONGATION ?

Les artistes, ouvriers et techniciens relevant des annexes VIII et X, bénéficient de la prolongation spécifique de leurs droits jusqu’au 31 août 2021. Les informations sont disponibles sur pole-emploi.fr/spectacle.

QUEL MONTANT D’ALLOCATIONS SERA VERSE ?

Vous recevrez l’intégralité de vos allocations chômage, s’il n’y a pas eu d’événement (maladie, exercice d’une activité…) entre novembre 2020 et mars 2021.
Par exemple : si vos droits se terminaient le 5 mars 2021, vous percevrez vos allocations chômage jusqu’à la fin du mois de mars, dans les mêmes conditions que les mois précédents. 

QUELLE FORMALITE FAUT-IL ACCOMPLIR ?

Les demandeurs d’emploi doivent nécessairement s’actualiser, du 28 au 15 du mois suivant, pour bénéficier de cette prolongation de droits. L’actualisation se fait en ligne sur pole-emploi.fr, via l’application mobile « Mon espace » ou par téléphone au 3949.
Pour en savoir plus, consultez la rubrique "Actualisation mensuelle et changements de situation"

COMMENT SERAI-JE INFORMÉ ?

Une information sera envoyée par SMS avant l’envoi du paiement. L’avis de paiement disponible sur l’espace personnel tiendra compte de cette mesure.

CET ALLONGEMENT SERA-T-IL RETIRE DE MES DROITS FUTURS A L’ASSURANCE CHOMAGE ?

Non, ces jours d’indemnisation supplémentaires ne seront pas retirés de vos futurs droits éventuels. Si vous avez travaillé au cours de votre indemnisation, vous aurez acquis des droits nouveaux. Ces droits seront intégralement reportés à l’issue de la période du confinement et seront versés au moment du « rechargement ».

QUE SE PASSE-T-IL SI JE N’AI PAS DE DROIT OUVERT A L’ASSURANCE CHOMAGE ?

Si vous n’avez pas de droits ouverts au titre de l’ARE, de l’ASS ou de l’ASP vous ne pouvez pas bénéficier de la prolongation. Vous pouvez dans ce cas contacter votre Caisse d’allocations familiales (CAF) ou votre Mutualité sociale agricole (MSA) pour solliciter le bénéfice du Revenu de solidarité active (RSA), ainsi que des autres dispositifs d’aide en fonction de votre situation.