Quelles sont les causes d’interruption du versement de mon allocation ?

Votre allocation cesse de vous être versée ? Cela peut être en lien avec votre situation personnelle, professionnelle, au regard de vos obligations vis-à-vis de Pôle emploi, ou parce que vous bénéficiez d’autres dispositifs.

image 582 337 quelles sont causes interruption ver

en raison de votre situation personnelle ou professionnelle

  • Maladie, accident. L’allocation chômage cesse de vous être versée si vous êtes pris en charge par la Sécurité sociale et que vous bénéficiez des indemnités journalières (par exemple en cas de maladie ou d’accident).
  • Cumul d’activité. Si vous exercez une activité professionnelle (salariée ou non) en France ou à l'étranger, qui ne vous permet pas de bénéficier d’un complément au titre de l’allocation au regard des règles de cumul prévues par la réglementation  de l'assurance chômage (consultez « Que se passe-t-il si je retrouve un emploi ? »).

En raison de la mobilisation de certains dispositifs

L’allocation chômage ne se cumule pas avec d’autres dispositifs d’aides, c’est le cas notamment pour :

  • Le complément de libre choix d'activité, de la prestation partagée d'éducation de l'enfant dans le cadre de la prestation d'accueil du jeune enfant, ou de l’allocation journalière de présence parentale.
  • En cas de conclusion d’un contrat de service civique.
  • Suite à un licenciement économique, si vous bénéficiez d’une indemnité différentielle de reclassement ou de la prime au reclassement, dans le cadre du contrat de sécurisation professionnelle CSP (consultez « Je suis licencié(e) pour raison économique »).

  •  La condition d’inscription. Vous ne pouvez toucher l’allocation chômage que si vous êtes resté inscrit sur la liste des demandeurs d’emploi. Ainsi, vous ne serez plus indemnisé si vous cessez d’être inscrit (volontairement) ou que vous êtes radié.
  • La condition de chômage involontaire. Par exemple, si vous avez repris une activité en cours d’indemnisation chômage et que vous l’avez quitté sans motif légitime ou sans projet de reconversion professionnelle (consultez « Les démissions qui donnent droit à l’allocation chômage »).
  • La condition d’âge. Vous avez atteint l’âge légal de départ à la retraite ou l’âge auquel vous pouvez bénéficier d’une retraite à taux plein.
  • La condition de résidence. Si vous ne résidez plus sur le territoire national où s’applique le régime d'assurance chômage.