Comment est calculé le montant de mon allocation ?

L’allocation chômage, appelée dans la réglementation « allocation d’aide au retour à l’emploi » (ARE) est calculée à partir de vos anciens salaires, y compris les primes. Le montant de cette allocation varie selon le montant de vos rémunérations, de vos modes d’activité (à temps plein, à temps partiel) ainsi que du versement de certaines pensions.

Comment est calculé le montant de mon alloc582x337

Les rémunérations prises en compte

Pour le calcul de votre allocation chômage, les sommes prises en compte sont les rémunérations brutes :

  • qui sont la contrepartie de l’exécution « normale » de votre contrat de travail ;
  • qui sont soumises aux contributions patronales d’assurance chômage chômage ;
  • qui ont été perçues au cours de la période de référence de calcul ;
  • qui n’ont pas déjà servi pour un précédent calcul de droit.

Ne sont pas utilisées dans le calcul :

  • les indemnités de licenciement, de fin de contrat ;
  • les indemnités de congés payés.

Les rémunérations liées à des heures de travail effectuées au-delà de 260 heures par mois ne sont pas comptabilisées. 

Bon à savoir

Vous trouverez toutes les informations qui permettent le calcul de votre allocation sur l’attestation qui vous est remise par votre employeur à l’occasion de votre fin de contrat de travail.
Vous pouvez accéder à un simulateur qui vous permet d’évaluer le montant que vous pouvez recevoir de Pôle emploi. 

La période prise en compte pour le calcul

Pôle emploi prend en compte les 12 mois de salaires et primes qui précèdent votre dernier jour travaillé et payé pour calculer le montant de l’allocation que vous toucherez par jour.

Si le dernier jour travaillé et payé correspond au terme d'un mois civil, la période référence de calcul est constituée de 12 mois civils incluant ce mois. 

Bon à savoir

Si vous n'exerciez plus qu'une activité réduite - ou si vous ne receviez qu'un salaire réduit à la fin de votre contrat de travail - la fin de la période de référence calcul peut être décalée. Cela peut être décidé d'office, ou vous pouvez en faire la demande à votre conseiller dans l'objectif de prendre en compte des rémunérations normales. 

Le montant de l’allocation

Le montant journalier de votre allocation chômage est égal au montant le plus élevé entre :

Ce montant est encadré par un plancher et un plafond :

  • il ne peut être inférieur à 29,38€ (depuis le 01/07/2020) ;
  • il ne peut excéder 75 % de votre SJR.

Tableau 

 
Votre salaire mensuel brut Allocation journalière (ARE) Retraite complémentaire CSG et CRDS
Moins de 1191,42€ 75% de votre salaire journalier brut    
Entre 1191,42€ et 1304,87€ 29,38 € par jour (montant minimum)    
Entre 1304,88€ et 1409,50€ 40,4% du salaire journalier brut + 12,05€

Ne peut conduire à un montant d'allocation inférieur à 29,38€

 
Entre 1409,51€ et 2207,94€ 40,4% du salaire journalier brut + 12,05€ 3% du SJR  
Entre 2207,95€ et 2872,54€ 57% du salaire journalier brut 3% du SJR  
Entre 2872,55€ et 3074,81€ 57% du salaire journalier brut 3% du SJR Vous ne paierez la cotisation que sur la part se situant au-dessus de l'allocation mensuelle nette de 51€ par jour
Entre 3074,82€ et 13712€ 57% du salaire journalier brut 3% du SJR

CSG à 6,2%

CRDS à 0,5%

Abattement 1,75%

Les cas particuliers pour le calcul de l’allocation

  • Votre salaire dépassait un certain montant ?

- Votre allocation peut être réduite de 30 % passé 182 jours d’indemnisation (soit 6 mois).
- Cette dégressivité peut s’appliquer quand le salaire brut de référence est supérieur à 148,54 € / jour ou 4 518 € / mois (4 500€ / mois jusqu'au 30 juin 2020).
- Elle ne s’applique pas aux demandeurs d’emploi qui ont 57 ans et plus à la date de fin de contrat de travail.

Suite à la crise sanitaire, la dégressivité de l’allocation ARE est temporairement suspendue entre le 1er mars 2020 et le 31 décembre 2020. Pour plus de détail consultez la Foire aux questions sur le sujet.

  • Vous étiez à temps partiel ?

- La partie fixe de l’allocation (12,05€) et l’allocation minimale (29,38€) sont affectées d'un coefficient de réduction.

  • Vous touchiez une pension d’invalidité durant votre emploi ?

Vous avez droit à l’allocation chômage et vous continuerez à recevoir votre pension.

  • Vous avez acquis une pension d’invalidité de catégorie 2 ou 3 après la fin de votre contrat de travail ?

Celle-ci viendra diminuer le montant de votre ARE.

Lors de l’ouverture de vos droits, Pôle emploi vous informe du montant et de la durée de votre indemnisation ainsi que de la date du premier jour indemnisé.