Quelles retenues sociales sont appliquées ?

Le montant de l’allocation chômage, indiqué sur les documents d’information remis par Pôle emploi, est exprimé en brut. C’est-à-dire avant déduction des contributions éventuelles. Pour connaître la somme nette que vous allez recevoir, il faut procéder à un certain nombre de déductions qui varient selon votre situation personnelle.

Selon le montant de votre allocation chômage, vous serez susceptible de cotiser à plusieurs titres.

quelles retenues sociales sont appliquees 582 337

La protection sociale

Des cotisations sociales obligatoires qui servent à financer la protection sociale (famille, vieillesse, maladie, handicap) sont retirées de votre allocation journalière. Il s’agit de la contribution sociale généralisée (CSG) et de la contribution à la réduction de la dette sociale (CRDS).  

Dans le détail

La CSG et la CRDS sont calculées à partir du montant brut de l’allocation journalière, déduction faite d’un abattement de 1,75 % au titre des frais liés à la recherche d’emploi :

- Le taux de la CRDS est de 0,5 % . 
- Le taux de la CSG est de 6,2 %, un taux réduit de CSG peut s’appliquer pour les personnes aux revenus modestes (3,8 %).

Les personnes qui ne paient pas d’impôt sur le revenu et dont le revenu fiscal de référence n’excède pas une limite fixée par un barème, sont exonérées de CRDS et de CRDS.
Enfin, le prélèvement de la CSG et de la CRDS ne doit pas avoir pour conséquence de réduire le montant net de l’allocation à un chiffre inférieur au SMIC journalier.

L’assurance maladie d’Alsace-Moselle

Si vous êtes affiliés au régime local d’assurance maladie d’Alsace-Moselle et assujettis à la CSG, vous êtes soumis à une cotisation liée à ce régime local.

Cette cotisation, dont le taux est fixé à 1,5 % (1,2 % pour les salariés du régime agricole), est soumise aux mêmes règles que la CSG, tant en ce qui concerne les personnes concernées, que les seuils d’exonération.

Bon à savoir

Les cotisations sociales obligatoires (CSG, CRDS) seront directement retirées de votre allocation journalière. Vous recevrez un courrier de Pôle emploi vous informant du paiement de votre allocation chômage et expliquant le montant de vos cotisations sociales prélevées. 

La retraite complémentaire

Lorsque vous êtes indemnisés par l’assurance chômage, vous êtes soumis à une participation au financement des retraites complémentaires.

Ce prélèvement est égal à 3 % du salaire journalier de référence (SJR) servant au calcul de l’allocation journalière. Cette participation ne peut toutefois pas avoir pour conséquence de réduire le montant de l’allocation journalière à un chiffre inférieur à celui de l’allocation chômage minimale (soit 29,26 €). 

Bon à savoir

Si vous ne payez pas d’impôt ou très peu, il peut être possible de ne pas payer les cotisations sociales. Pour cela, vous devez faire une demande à Pôle emploi en envoyant votre avis d’imposition (document indiquant vos revenus et le montant de votre impôt).

Depuis le 1er janvier 2019, Pôle emploi opère le prélèvement à la source de votre impôt sur le revenu sur le montant de votre allocation.