CV : Intéressez les recruteurs avec vos « Centres d’intérêt » !

La rubrique centres d’intérêt d’un CV n’a rien de secondaire ! Il faut la soigner pour renvoyer la meilleure image de votre personnalité au recruteur. Ces 4 principes vous aideront à vous démarquer des autres candidats.

#1 Des hobbies bien ciblés

À vous de faire de la rubrique centres d’intérêt une opportunité de renvoyer une image positive au recruteur et de donner encore plus de force à votre candidature. Utilisez votre bon sens pour sélectionner avec soin les activités que vous souhaitez mettre en avant, dans cette partie généralement placée à la fin du CV.

Celles-ci doivent en effet faire écho avec les compétences requises pour le poste auquel vous postulez. Pour mieux cerner votre personnalité, le recruteur a besoin de comprendre qui vous êtes en dehors du travail.

Par exemple, la pratique de sports collectifs révèle une aptitude à travailler en équipe. Dans un autre registre, une pratique artistique (musique, photographie, peinture…) met en avant votre créativité.

Évitez aussi de mettre en avant des « hobbies » clivants (chasse, poker…) ou votre appartenance politique ou religieuse.

#2 Attention aux loisirs passe-partout !

Vos activités extra-professionnelles doivent éveiller l’intérêt du recruteur. Oubliez les mentions « voyages » ou « cinéma », bien trop vagues et peu originales. Misez plutôt sur la précision et l’originalité. Soyez concrets !

Si vous aimez voyager, précisez quelles sont par exemples vos destinations favorites, ou votre réalisateur préféré, si vous êtes cinéphile. Vous aimez lire ? Donnez par exemple le nom d’un auteur, d’une période ou d’un ouvrage que vous appréciez particulièrement ou que vous lisez en ce moment.

Cela pourra d’ailleurs être l’occasion d’une conversation informelle avec le recruteur lors de l’entretien. Si avez des passions en commun, cela ne pourrait être qu’un plus pour vous démarquer !

“ Vos hobbies doivent faire écho avec les compétences recquises du poste pour lequel vous candidatez ”

#3 Transparence et authenticité

À défaut de pratiques susceptibles de vous démarquer, n’essayez pas de tricher ou d’impressionner le recruteur ! Mieux vaut ne rien mettre que de s’arranger avec la vérité. Vous pouvez en effet être questionné sur vos centres d’intérêt pendant l’entretien. Si vous êtes démasqué, vous perdrez toute crédibilité !

En revanche, si vous avez une passion qui sort un peu de l’ordinaire, mettez-la en avant ! Vous êtes par exemple fan d’ornithologie ? Cela peut être l’occasion de vous démarquer et de montrer que vous êtes curieux et sensible à un sujet d’actualité comme l’environnement.

Soyez prudent : un recruteur peut avoir des préjugés et vous ne pouvez pas toujours savoir ce qu’il pensera de certaines activités. Optez pour des centres d’intérêt fédérateurs et évitez toute activité qui pourrait donner lieu à un débat, par exemple un engagement politique.

#4 Point trop n’en faut !

Évitez de surcharger votre CV. Préférez mettre l’accent sur 3 centres d’intérêt plutôt que d’en lister une dizaine. Classez-les de haut en bas par ordre d’importance. Ils ressortiront beaucoup mieux à la lecture du document. Les accompagner de quelques pictogrammes rendra la présentation d’autant plus directe et conviviale.

Par exemple :

Ballon-de-foot.jpeg (artboard) : pratique du football depuis 5 ans au Club de
 
Guitar.jpeg (Black and white guitars. Acoustic and electric guitar outline... : joue de la guitare blues en groupe (concerts…)