Les solutions pour ne plus être un exclu du numérique

Rencontrer des difficultés pour surfer sur internet ou remplir un formulaire en ligne pénalise une recherche d’emploi. Heureusement, il existe différentes aides pour se sentir à l’aise avec les outils du numérique.

Un nouveau néologisme a fait son apparition : l’« illectronisme » pour désigner l’illettrisme numérique, à savoir la difficulté que peuvent rencontrer certaines personnes à se servir d’un traitement de texte ou à faire une recherche sur internet. Ces freins risquent de fortement handicaper une recherche d’emploi qui s’effectue de plus en plus sur les sites dédiés et les réseaux sociaux.

Selon une étude du CSA, 23 % des Français estiment ne pas être à l'aise avec le numérique et près d’un tiers ont déjà renoncé à faire une démarche parce qu’elle devait s’effectuer en ligne. Toutes les couches de la population sont concernées par le phénomène.

Pour lutter contre ce fléau, un plan national d’inclusion numérique mobilisant l’Etat, les collectivités territoriales, les opérateurs sociaux, Pôle emploi et les entreprises (Orange, Crédit Agricole, BNP Paribas, Veolia sont partenaires) a été lancé en septembre 2018. Il prévoit d’accompagner 1,5 million de personnes via le dispositif « Pass numérique » permettant de financer des services de médiation numérique.

Evaluez votre niveau de connaissances

Des initiatives ont déjà été lancées pour réduire cette fracture numérique. Sur la plateforme lesbonsclics.fr, WeTechCare, startup sociale lancée par Emmaüs Connect et soutenue par Pôle emploi, invite à passer un test pour détecter une éventuelle situation de précarité numérique. Dès lors, le site propose différents exercices pour se familiariser avec le matériel informatique, surfer sur internet ou gérer sa messagerie. Il propose aux internautes des tutoriaux pour les guider dans leurs démarches en ligne. Par exemple, comment s’actualiser sur le site de Pôle emploi.

De son côté, Pôle emploi accompagne les demandeurs d’emploi dans le développement de leurs compétences numériques et garantit ainsi leur accès aux droits et démarches, accélère leur retour vers l’emploi, et les prépare aux évolutions technologiques de demain. Pôle emploi propose notamment des ateliers pour accompagner les demandeurs d’emploi dans leur recherche d’emploi sur internet. En agence, 3200 volontaires en service civique les accompagnent également dans l’utilisation des équipements informatiques mis à leur disposition.