Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Les conseils de Pôle emploi

3 bonnes pratiques pour valoriser votre marque employeur sur internet

La recherche d’emploi est de plus en plus digitale : 64% des personnes en recherche d’emploi consultent quotidiennement les sites d’emploi. D'où la nécessité pour les entreprises de développer leur présence sur le web. Revue des bonnes pratiques pour faire rayonner votre marque employeur et ainsi renforcer l’attractivité de votre entreprise.

Qu’est-ce que la marque employeur ?

La marque employeur est un terme utilisé en ressources humaines pour décrire l'attractivité de l'entreprise en termes de recrutement. Elle repose sur plusieurs critères : rémunération, avantages sociaux, conditions de travail, programme de formation interne, culture d’entreprise...

1. Créez une page entreprise dédiée au recrutement

Sur votre site internet, les pages « Carrières » ou « Nous rejoindre » dédiées au recrutement permettent de publier vos offres et présenter l’activité et les valeurs de votre entreprise. L'objectif : attirer les meilleurs profils et susciter une motivation objective des candidats. Vos offres d’emploi elles-mêmes constituent l’un des 1ers vecteurs de communication sur votre entreprise. Quelle est votre mission ? Vos objectifs ? Votre culture d’entreprise ? Pour attirer les bons profils, répondez clairement à ces questions.

Si vous ne disposez pas de site internet (comme les trois quarts des TPE1), Pôle emploi vous propose de créer et d’héberger votre page entreprise. À l’image d’un espace carrières, cette page se présente comme une vitrine pour la marque entreprise. Elle permet :

  • de regrouper toutes les offres d’emploi au même endroit,
  • d’ajouter votre logo et un texte de présentation pour présenter votre entreprise (mission, histoire, valeurs…),
  • d’ajouter des photos et des vidéos pour présenter l’environnement de travail et vos métiers,
  • de valoriser votre site web et votre présence sur les réseaux sociaux le cas échéant.

À l’heure du numérique, plus une entreprise joue la carte de la transparence, plus sa marque employeur est attractive. Par exemple, ajoutez des témoignages vidéo de vos collaborateurs qui parlent de leur quotidien et des évolutions de carrière pour donner envie aux candidats de postuler.

→ Faites comme le ZooParc de Beauval, Carrefour Proximité (Nord) et Proximedia (groupe Publicis) et créez une page entreprise pour valoriser votre marque employeur

2. Appuyez-vous sur les réseaux sociaux ou non

Pour répondre aux évolutions des usages, il est désormais bienvenu pour un employeur d’être présent sur les réseaux sociaux et d’en faire un outil à part entière de son dispositif de recrutement : 76 % des candidats ont un profil professionnel et 53 % des recruteurs sont présents sur au moins un réseau social2. Les réseaux sociaux sont devenus des canaux privilégiés pour promouvoir votre marque employeur et attirer de nouvelles recrues.

Privilégiez les réseaux professionnels tels que LinkedIn ou Viadeo, sans oublier les réseaux sociaux généralistes comme Twitter, Facebook ou Instagram, que certaines entreprises françaises investissent avec succès. Envie d’idées ? Selon le classement de référence HR Idea , Crédit Agricole, Orange, AccorHotels, BNP Paribas et Société Générale constituent le top 5 des entreprises françaises les plus innovantes dans leur stratégie digitale de recrutement. Elles proposent des conseils (préparation d’entretien) ou des vidéos de présentation des collaborateurs et des projets.

Dans un autre registre, les TPE-PME, les startups ou encore les associations utilisent les réseaux sociaux pour présenter simplement les collaborateurs et leur culture d’entreprise. Par exemple, c’est le cas de l’enseigne de « hamburgés » Big Fernand, qui met en avant, avec humour, le visage souriant de ses collaborateurs sur ses publications RH.

Il ne faut toutefois pas surestimer l'importance des réseaux sociaux par rapport aux moyens de recrutement plus classiques. Les offres disponibles sur les réseaux sociaux ne représentent que 10&nbsp% des embauches, loin derrière les sites d’emploi (50 à 75 %) et Pôle emploi (10 à 25 %)2. Leur usage principal reste aujourd’hui la vérification des candidatures, devant le sourcing et la diffusion d’offres. Avant de devenir incontournable dans les années à venir ?

Réseaux sociaux, mode d’emploi

La présence sur les réseaux sociaux suppose une gestion vivante de la page de l’entreprise. Si vous choisissez d’investir ces modes de communication, pensez à identifier une ou plusieurs personnes en charge des contenus. N’oubliez pas que les utilisateurs recherchent sans cesse de l’actualité et de la nouveauté !

3. Applications, vidéos : osez l’innovation pour vous démarquer

La concurrence entre employeurs est le 1er obstacle à l'acquisition de talents par les entreprises françaises3. Pour se démarquer, les recruteurs proposent des expériences de plus en plus originales, notamment sur mobile. Un exemple : l’application « Dr. Job » de BNP Paribas est l’une des références du recrutement mobile en France. Elle propose bien évidemment des offres d’emploi, mais aussi des conseils et des simulations d’entretien (présenter son parcours, répondre aux questions du recruteur…) pour s’entraîner sur un ton ludique et pédagogique.

Moins coûteuses, les vidéos restent également très efficaces pour diffuser une image positive de votre entreprise. C’est le cas de la vidéo « Play The Digital Game » du cabinet de conseil SQLI qui présente en 3 minutes les bureaux et les différents métiers du groupe. Avec l’objectif de faire sourire le candidat.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce type de vidéo est facile à mettre en œuvre, y compris pour les TPE-PME qui ne disposent pas forcément de ressources en communication. Un conseil : faites appel à un prestataire ou partenaire pendant quelques jours pour produire une vidéo de qualité qui fera la différence. Il ne s'agit plus seulement de bien sélectionner les candidats, mais de leur donner envie de postuler !

Références :
1 Étude OpinionWay, 2014
2 Étude RegionsJob, 2015
3 Étude LinkedIn, 2015
Chapô : Conseil d’orientation pour l’emploi, L’impact d’Internet sur le fonctionnement du marché du travail, mars 2015

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Nouvelle fenêtre)

Donnez de la visibilité à votre entreprise

page entreprise