Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Des conseils pour réussir vos recrutements

Adapter les compétences d’un candidat lors de la prise de poste, c’est possible !

Si vous recrutez dans un secteur en tension et que vous observez une pénurie de candidats, il peut être intéressant de songer à une formation de préparation à la prise de poste telle que la Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POE I). François Louarn, responsable recrutement et carrières chez l'éditeur ISAGRI (logiciels de gestion pour l'agriculture et la profession comptable, 1 600 collaborateurs), nous explique comment cette entreprise a satisfait ses besoins de recrutement grâce à la préparation opérationnelle à l'emploi individuelle (POE I).

Comment et pourquoi vous êtes-vous intéressé à la POE I ?

« C'est par le biais d’un organisme de formation que nous avons eu connaissance du dispositif. Nous recrutons régulièrement de nombreux développeurs informatiques, que nous avons du mal à trouver sur un marché en tension. Grâce à la POE I, nous proposons une reconversion dans ce métier porteur à des profils scientifiques – en biologie, chimie, etc. – de niveau bac+5 voire plus, en recherche d'emploi. »

 

De quelle façon procédez-vous ?

« Depuis cinq ans, nous montons une promotion annuelle d'une douzaine de personnes, avec des CDI à la clé. La formation d'une durée de 57 jours est entièrement consacrée au développement informatique (analyse, programmation objet, gestion de bases de données, etc.). La quasi-totalité des candidats valident cette POE I.Les nouvelles recrues bénéficient ensuite durant un mois d'un complément de formation par nos soins, sur nos spécificités, avant d'intégrer une équipe projet au sein de l'entreprise dans laquelle ils deviendront progressivement autonomes. Les fondamentaux du métier acquis durant la POE I sont par la suite complétés par des formations régulières permettant à ces nouveaux développeurs de monter en compétences. »

 

Quels sont, selon vous, les avantages de ce dispositif ?

« C'est d'abord un canal de sourcing supplémentaire pour nos métiers du développement. Cela nous permet aussi de relancer la carrière de candidats en manque d'opportunités sur leur créneau initial, dès lors qu'ils ont du potentiel et sont prêts à prendre ce virage professionnel. Le taux de fidélisation est d'ailleurs excellent. Enfin, ce dispositif tripartite entre l'entreprise, l'organisme de formation et Pôle emploi est très simple à organiser avec le bon interlocuteur chez Pôle emploi.»

Lorsqu'un candidat n'a pas toutes les compétences requises pour un poste, la préparation opérationnelle à l'emploi individuelle (POE I) permet de combler tout ou partie du différentiel, avec l'aide financière de Pôle emploi et éventuellement celle de votre organisme paritaire collecteur agréé (Opca). Retrouvez le détail de ce dispositif sur le site de Pôle emploi.

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Nouvelle fenêtre)