1jeune1solution.gouv.fr : emparez-vous-en !

Succès pour la plateforme gouvernementale 1jeune1solution, tant du côté des recruteurs que des candidats. Offres en hausse, aides prolongées, engagement des recruteurs… En bref !

Engagement des entreprises

 Au cœur du succès de la plateforme, des offres d’emplois alimentées en continu par les recruteurs. Plus de 200 000 offres en ligne fin avril, soit deux fois plus que mi-février. Les raisons ? Simplicité d’utilisation pour les jeunes internautes comme pour les employeurs.A ce jour, plus de 5000 entreprises mobilisées  dans cette démarche citoyenne et engagées dans le Plan France Relance #1Jeune1Solution pour l’insertion des jeunes.

Des aides pour favoriser l’insertion des jeunes

Elles rencontrent un franc succès et viennent d’être prolongées face au contexte tendu lié à la crise sanitaire : l’aide exceptionnelle à l’embauche d’un jeune de 4000 euros ainsi que l’Emploi Franc + (aide pouvant aller jusqu’à 17000 euros) sont prolongées jusqu’au 31 mai.
Les aides exceptionnelles à l’alternance jusqu’à la fin de l’année 2021.
D’autres dispositifs existent tels que le CIE jeunes, l’aide à l’embauche d’une personne en situation de handicap… retrouvez toutes les aides ICI.

LA plateforme incontournable

Participez via cette plateforme à l’insertion des jeunes, une dynamique essentielle à l’heure actuelle. Non seulement vos offres d’emploi sont en ligne mais vous avez désormais la possibilité de mettre en visibilité vos stages et vos jobs d’été.

Quel que soit votre besoin, quel que soit le statut du jeune (étudiant, demandeur d’emploi, salarié…), 1jeune1solution.gouv.fr est le lieu incontournable pour vous rencontrer.

Ainsi, entre août et novembre 2020, plus d’1 million de jeunes ont été recrutés en CDI ou en CDD, soit presque autant qu’en 2019. L’apprentissage a quant à lui connu un fort engouement, avec près de 150 000 contrats supplémentaires signés en 2020 par rapport à 2019*. Avec plus des 3/4 des contrats signés, les TPE-PME ont plébiscité ce modèle.

À vous !

* 495 000 contrats d’apprentissage ont été signés en 2020, contre 353 000 en 2019.