Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Les aides à la formation

Contrat de professionnalisation "sur mesure" : former au plus près des besoins

Il y a du nouveau dans l’alternance ! Un contrat de professionnalisation nouvelle version vous permet de personnaliser le parcours de formation de votre alternant. L’objectif : une formation plus souple pour ne cibler que les compétences nécessaires pour le poste. Une opportunité à saisir si vous faites face à une pénurie de candidats qualifiés.

Une plus grande souplesse

La Loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel a vu naître, à titre expérimental jusqu’à fin 2021, un contrat de professionnalisation dérogatoire.
Jusqu’à présent, le contrat de professionnalisation devait impérativement déboucher sur l’obtention d’une qualification professionnelle (diplôme, CQP, titre, etc.) reconnue par l’État ou les branches professionnelles.
Désormais l’employeur peut définir, en lien avec l’alternant, et avec l’appui de son OPCO (Opérateur de compétences), un parcours de formation sur-mesure qui ne sera pas nécessairement certifiant, mais plus adapté aux candidats éloignés de l’emploi visés spécifiquement par ce dispositif.

Pour rappel : le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance. Il associe une formation théorique (150h minimum, en interne ou en externe) et une mise en œuvre pratique en situation de travail. Il peut être conclu en CDI ou en CDD de 6 à 12 mois (jusqu’à 36 mois dans certains cas).
Bon à savoir : le contrat de professionnalisation est mobilisable à tout moment de l’année.

Former au plus près des besoins réels du poste

La construction du parcours de formation sur-mesure se fonde sur des blocs de compétences. Les blocs de compétences, ce sont des sous-ensembles de savoirs et de savoir-faire qui se combinent entre eux pour former, notamment, le contenu pédagogique d’un diplôme ou d’une certification.
Pour définir un parcours de formation sur-mesure, on peut ainsi ne retenir qu’un seul et unique bloc de compétences. On peut également combiner des blocs de compétences existants au sein de titres professionnels différents. Le but est de personnaliser la formation théorique pour l’adapter au mieux aux besoins réels du poste et aux besoins du candidat.

Comment mettre en œuvre le contrat de professionnalisation sur-mesure ?

Votre OPCO a pour mission de vous accompagner dans la mise en place du contrat de professionnalisation. L’OPCO va ainsi vous aider à construire le parcours de formation sur-mesure, et assurera également le suivi de sa mise en œuvre.

Témoignage de Sébastien FÉVRIER, Responsable du Pôle Alternance chez l’OPCO Cohésion Sociale.

Ce contrat sur mesure est un vrai plus. Il apporte plus de flexibilité qu’un contrat de professionnalisation classique certifiant, et il permet de prendre en considération des situations plus limites. Côté bénéficiaires, il y a en effet certaines personnes éloignées de l’emploi que leur parcours n’a pas préparées à viser directement l’obtention d’une certification. Côté recruteurs, une entreprise peut aussi avoir un besoin de recrutement pour un poste qui ne colle pas forcément à une certification existante. Même si on sait que tout est mis en place pour que les branches professionnelles puissent faire évoluer leurs certifications, on n'est pas dans la même temporalité. D’autant qu’avec ce contrat, on est plus dans une logique de poste et non pas de métier.
Pour accompagner au plus près l'employeur et le bénéficiaire dans la mise en œuvre du contrat, nous avons mis en place un certain nombre d'outils correspondant à chaque étape de la démarche. Nous diagnostiquons d’abord le besoin de compétences pour le poste, nous le comparons aux compétences déjà acquises par le bénéficiaire, et nous analysons les compétences manquantes pouvant faire l'objet d'un contrat de professionnalisation sur mesure. Avec l’employeur, nous construisons le parcours de formation adapté et le soumettons au salarié pour validation. Enfin nous identifions les opérateurs pédagogiques à même de mettre en place ce parcours. Tout au long du parcours, nous avons des moments d'échange et d'évaluation réguliers.
Ce contrat de professionnalisation est plus souple mais demande un accompagnement et une ingénierie renforcés de la part de l’OPCO.

Les aides financières liées au contrat de professionnalisation

Si vous embauchez un demandeur d’emploi de plus de 26 ans, vous pouvez bénéficier de "l’aide forfaitaire de Pôle emploi". Si le demandeur d’emploi a plus de 45 ans, vous pouvez cumuler cette aide forfaitaire avec "l’aide à l'embauche d'un demandeur d'emploi de 45 ans et plus en contrat de professionnalisation". À noter qu’il existe également une aide financière liée à l’embauche en contrat de professionnalisation d’une personne handicapée.

Vous aimerez aussi :

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)