Connaître le montant du SMIC

Le salaire minimum interprofessionnel de croissance correspond à un salaire horaire minimum pour rémunérer un salarié. En application du décret du 20 avril 2022 relatif au relèvement du salaire minimum de croissance, le salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) horaire est porté à 10,85 € bruts.

Le SMIC ou Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance correspond à un salaire horaire en dessous duquel, légalement, aucun salarié ne doit être payé.

Cependant, certaines catégories de travailleurs (les jeunes de moins de 18 ans qui ont moins de six mois de pratique professionnelle, les jeunes apprentis, les jeunes en stage de pré-formation,
les travailleurs handicapés) subissent un abattement sur le SMIC.

A compter du 1er mai 2022, le SMIC, ou salaire minimum interprofessionnel de croissance, augmente en raison de la hausse de l'inflation pour atteindre un taux horaire de 10,85€ bruts (10,57€ bruts en janvier 2022), ce qui correspond à un montant mensuel de 1 645,58€ bruts mensuels (1 554,58€ en janvier 2022) pour 35 heures hebdomadaires et 19 747€ annuels (19 237€ au 1er janvier 2022). Ce qui représente une hausse de 34€ net mensuels par rapport à janvier 2022.Sur un an (de mai 2021 à mai 2022), le Smic aura donc augmenté de 5,9 %, soit 91 € bruts par mois (72 € nets).

À noter que le dispositif permettant à la plupart des employeurs qui le souhaitent de verser la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat (PEPA) (exonérée de contributions sociales et d'impôt sur le revenu dans la limite de 1 000€) est reconduit cette année pour les salariés touchant jusqu'à trois fois le SMIC. Cette prime doit être versée entre le 1er juin 2021 et le 31 mars 2022.

Le minimum garanti est porté à 3,86€ au 1er mai2022.

Cette revalorisation de +2,65 s’applique en métropole, en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à La Réunion, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin et à Saint-Pierre-et-Miquelon.
Pour Mayotte : la revalorisation s'applique à compter du 1er mai 2022. Le SMIC horaire est porté à 8,19€ bruts, ce qui correspond à un montant mensuel de 1 242,15€ bruts par mois pour 35 heures hebdomadaires, soit 14 905,80€ bruts par an.