Accéder aux espacesBloc fermé
Changer de régionBloc fermé
Vous êtes un employeur public

PrAB : Le Contrat de Préparation aux concours de catégorie A et B

Depuis le 1er janvier 2018, un nouveau dispositif de recrutement est ouvert aux employeurs de la Fonction publique : le contrat PrAB (contrat de préparation aux concours de catégorie A et B).

Les objectifs du contrat PrAB

S’inscrivant dans la poursuite de l’objectif d’ouverture de la fonction publique et de lutte contre l’inégalité d’accès à celle-ci, la loi n°2017-86 du 27 janvier 2017 relative à l’égalité et à la citoyenneté instaure l’expérimentation sur une durée de 6 ans du contrat PrAB.

Ce dispositif permet de diversifier les profils des candidats aux concours et de sécuriser les viviers dans certains bassins d’emplois ou secteurs d’activités où les administrations rencontrent des difficultés de recrutement.
Le contrat PrAB permet également à des personnes sans emploi de s’insérer ou se réinsérer dans la vie active en exerçant en tant qu'agent public contractuel tout en se préparant aux concours de la fonction publique de catégorie A ou B.

Les publics concernés par le contrat PrAB

Côté employeurs
Le contrat PrAB concerne les 3 versants de la fonction publique : la fonction publique de l’État, la fonction publique territoriale et la fonction publique hospitalière.

Côté candidats
Les candidats éligibles dans le cadre du contrat PrAB sont les suivants :

  • les jeunes sans emploi âgés de 28 ans au plus, avec une priorité pour les jeunes issus des quartiers prioritaires de la ville (QPV), des zones de revitalisation rurale (ZRR), des collectivités d’outre-mer, de Saint-Martin, de Saint-Barthélemy, de Saint-Pierre-et-Miquelon ou des territoires dans lesquels les jeunes connaissent des difficultés particulières d’accès à l’emploi .
  • les demandeurs d’emploi de longue durée de plus de 45 ans et bénéficiaires des minima sociaux.

À noter : les candidats ayant la qualité d'agent public ne peuvent pas bénéficier de ce dispositif.

Les modalités du contrat PrAB

Le contrat est d’une durée minimale de 12 mois et maximale de 24 mois. Il peut être prolongé d’un an en cas d’échec au concours.
Le salaire versé est équivalent à la rémunération d’un fonctionnaire stagiaire du corps concerné.

Le candidat recruté bénéficie d’un dispositif de formation en alternance, destiné à la préparation aux concours correspondant au corps ou cadre d'emploi de l’emploi qu’il occupe, en catégorie A ou B.
Le contrat PrAB prévoit un parcours de formation, totalement pris en charge par l’administration qui recrute, d’une durée minimum de 10% de la durée totale du contrat et maximum de 25%.
Le candidat recruté bénéficie d’un tuteur qui l’accueille et le guide dans l'administration d'emploi, lui apporte tout conseil utile pour son activité dans le service et suivre son parcours de formation.

Le processus de recrutement

Les offres de recrutement sont diffusées sur le site Internet des ministères et établissements qui recrutent, et sur le site de la bourse d’emploi interministérielle . Elles sont également relayées par Pôle emploi.

Les candidats présentent un dossier de candidature à une commission de sélection à laquelle participent le service public de l’emploi, en particulier Pôle emploi, et une personnalité extérieure à l’administration qui recrute. La sélection est opérée sur la base des aptitudes et de la motivation des candidats à rejoindre le service public.

 

Pour que votre offre en contrat PrAB soit plus simple à déposer et surtout plus visible pour les candidats, le service online de publication des offres vous permet de déposer votre offre en choisissant comme type de contrat « PrAB ».
En savoir plus sur la publication des offres sur pole-emploi.fr

Pour en savoir plus

PARTAGER SUR
  • PARTAGER SUR Twitter (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Viadeo (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Facebook (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Linkedin (Nouvelle fenêtre)
  • PARTAGER SUR Google+ (Nouvelle fenêtre)