Se rencontrer pour recruter, c’est mieux

Alors que la crise sanitaire a rendu difficile la tenue d’entretiens physiques, Pôle emploi se mobilise pour favoriser la rencontre des candidats et des employeurs. Le salon virtuel offre aussi une alternative au salon traditionnel.

Le recrutement est avant tout une affaire d’hommes et de femmes qui se rencontrent. Lors d’un entretien d’embauche, candidat et employeur évaluent leurs capacités à travailler ensemble. Est-ce que le fameux « feeling » passe ? La crise de la Covid-19 a t-elle changé la donne de l’exercice ?
Par écrans interposés, le recruteur perd un certain nombre de repères et notamment la communication non verbale. A savoir, toute la gestuelle et les expressions du candidat, qui sont autant d’indices de sa personnalité. Alors que le déconfinement s’amplifie, de nouvelles possibilités de rencontres se profilent.

Opération #TousMobilisés

Pour accompagner le plan de Relance du Gouvernement, Pôle emploi a lancé l’opération #TousMobilisés depuis septembre 2020. Derrière ce mot d’ordre, chaque agence Pôle emploi organise tous les mois plusieurs événements pour faire se rencontrer des candidats et des recruteurs, à distance ou en présentiel.
Ces événements peuvent prendre la forme de sessions de recrutement dans les agences de Pôle emploi, de job datings, d’ateliers de découverte des métiers, de visites en centre de formation ou d’entreprises.
Chaque mois, les agences Pôle emploi organisent des évènements #TousMobilisés pour répondre aux besoins des recruteurs de leur bassin d’emploi.
Pour y participer, contactez votre agence locale Pôle emploi 

Un salon virtuel pour aller au-delà de son bassin d’emploi

En attendant la pleine reprise des salons de recrutement, Pôle emploi propose aussi Salons en ligne, sa plateforme d’e-recrutement. En limitant les déplacements de part et d’autre, un employeur élargit son vivier de candidats, au-delà de son bassin d’emploi local, sur toute la France voire à l’étranger.
Le recruteur dispose d’un stand en ligne ouvert 24 heures sur 24 qui diffuse ses offres d’emploi. Depuis son bureau, il sélectionne les candidats et les invite à passer un entretien par téléphone, chat ou webcam. De la consultation des candidatures à la planification des entretiens, tout se fait depuis la même interface.
Pour le recruteur, un salon virtuel a pour avantage de minimiser les frais à la différence d’un stand sur un événement physique. Le salon en ligne se tient par ailleurs sur plusieurs jours voire plusieurs semaines laissant tout le temps aux postulants de candidater et aux recruteurs d’organiser les entretiens en ligne.
Il existe des salons en ligne par ville, département ou région, par métier (BTP, banque, hôtellerie-restauration, commerce), par modalité d’embauche (alternance, emplois saisonniers), et par profil de candidatures (jeunes diplômés).
Enfin, une entreprise peut tenir un salon qui lui est exclusivement dédié.
Actuellement, plus de 50 salons sont ouverts, et 25 sont déjà programmés.Pour participer à un Salon en ligne, contactez Pôle emploi